Le Mans : avec son court-métrage sur les relations toxiques, une youtubeuse cumule plus d’un million de vues

Le court métrage “Tu n’es rien sans moi” de Shanice Tafforeau, youtubeuse mancelle, cumule à ce jour plus d’un million de vues. La jeune femme y raconte une partie de son histoire : celle d'une ancienne relation avec un homme qu’elle qualifie de pervers narcissique.

Dans son court-métrage "Tu n’es rien sans moi", la youtubeuse Shanice Tafforeau interprète son propre rôle.
Dans son court-métrage "Tu n’es rien sans moi", la youtubeuse Shanice Tafforeau interprète son propre rôle. © Capture d'écran YouTube "FitShanice"

“Crises de jalousie, rabaissement, pressions constantes… Je subissais du harcèlement permanent”. Ces quelques mots viennent du court métrage intitulé “Tu n’es rien sans moi”, qui cumule aujourd'hui plus d’un million de vues. A l’origine de ce projet, Shanice Tafforeau, youtubeuse mancelle de 20 ans. La jeune femme s’est inspirée de sa vie pour réaliser ce film de 20 minutes. Une expérience difficile avec un ex-compagnon qu’elle qualifie de pervers narcissique. 

“C’est mon histoire personnelle”, explique Shanice Tafforeau. “J’ai décidé de ne pas tout dire, mais j’ai essayé de partager un maximum pour faire comprendre comment on tombe dans une relation toxique. Mais surtout, comment on en sort.”

100 000 vues en 24 heures

Aujourd’hui, son témoignage cumule plus d’un million de vues sur Youtube. Un succès auquel Shanice ne s’était pas préparée. Mise en ligne en juillet 2020, la vidéo est passée presque inaperçue pendant six mois. “En décembre, je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais le court métrage a explosé", se rappelle-t-elle. "On a commencé à prendre 15 000 vues, 50 000 vues, 100 000 vues en seulement 24 heures, c’était vraiment incroyable.”

"Tu n'es rien sans moi", le court métrage de Shanice Tafforeau, youtubeuse originaire du Mans.

A travers ce court-métrage, la Sarthoise voulait créer une prise de conscience chez les spectateurs. Un moyen de “faire passer un ressenti et des émotions”.  Pari réussi. Depuis qu’elle a partagé sa vidéo sur YouTube, l’influenceuse reçoit quotidiennement des dizaines de messages. “J’ai eu les larmes aux yeux”, écrit Kelly, une internaute dans les commentaires de la vidéo. “5 ans dans ce genre de relation, j’ai enfin eu le courage de le quitter. Aujourd’hui je suis mariée depuis 2 ans avec une petite fille de 4 mois avec un homme merveilleux”, écrit une autre internaute, sous le pseudo de "Zey Beauuty".

"J'aime raconter mes expériences personnelles"

Des commentaires encourageants pour Shanice, qui a réalisé son film avec les moyens du bord : un smartphone, des amis pour jouer la comédie et en guise de décors, son propre appartement. Mais aussi les rues du Mans. “On l’a filmé pendant un mois à la cool, on a improvisé”.

D’habitude, les vidéos de sa chaine "FitShanice" sont plus courtes. Elles portent sur le bien-être physique et mental. “Je propose du contenu pour que les femmes aient confiance en elles", explique la jeune femme. "J’aime leur raconter mes expériences personnelles et leur donner des conseils pour se sentir bien.”

Shanice Tafforeau, alias FitShanice, s'est spécialisée dans les vidéos de bien-être physique et mental.
Shanice Tafforeau, alias FitShanice, s'est spécialisée dans les vidéos de bien-être physique et mental. © Antoine Roynier / France Télévisions

L'expérience du court métrage a en tout cas inspiré la youtubeuse pour l’avenir. "J’aimerais continuer dans cette dynamique de court métrage avec ma meilleure amie à la caméra, sur des sujets sensibles que l’on va remettre en lumière."

Le prochain film de Shanice devrait sortir dans les prochains mois, toujours inspiré de ses expériences personnelles et“dans le but de prévenir d’un danger”.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
internet