• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans Classic : plus de 650 véhicules d'exception sur le grand circuit

Le Mans Classic permet aux anciennes voitures de course de parcourir à nouveau la ligne droite des Hunaudières. / © LMC / Peter Auto
Le Mans Classic permet aux anciennes voitures de course de parcourir à nouveau la ligne droite des Hunaudières. / © LMC / Peter Auto

La course de voitures anciennes et supercars se tient depuis aujourd'hui sur le circuit du Mans. Comme c'est désormais le cas tous les deux ans, c'est le grand circuit, celui utilisé par les 24 Heures du Mans, qui sert d'écrin pour ces précieuses automobiles, millésimées de 1923 jusqu'en 1981.

Par Yann Ledos

Il s'agit déjà de la neuvième édition de l'épreuve qui a leiu tous les deux ans sur le mythique circuit du Mans.

650 véhicules, réunis en six catégories d'âge, vont s'affronter amicalement durant tout ce week-end. Amicalement, puisqu'il s'agit avant tout d'un rassemblement de "gentlemen drivers". Un "dress-code" plutôt tourné "smart & sport" est d'ailleurs demandé au public pour participer au succès esthétique de l'épreuve.
 
Exemple de dress-code proposé par l'équipementier des 24 Heures du Mans. / © D.R. / Gant
Exemple de dress-code proposé par l'équipementier des 24 Heures du Mans. / © D.R. / Gant

Pour la partie festive hors-compétition, Le Mans Classic réunit plus de 8 000 véhicules d'exception, fournis par des dizaines de clubs européens de voitures anciennes. toutes les marques sont représentées. Avec un focus particulier sur Porsche, puisque la marque allemande fête cette année ses 70 d'existence.

Enfin, une grande vente aux enchères se tiendra samedi. La société Artcurial Motorcars, et son célèbre commissaire-priseur / ancien pilote des 24 Heures, Hervé Poulain, mettent en vente plus de 120 voitures de rêve, auxquelles s'ajoutent cette année neuf "concept cars" d'un collectionneur suisse.

Autant dire que les prix vont s'envoler. Il y a deux ans, une Ferarri avait trouvé preneur pour la bagatelle de 27 millions d'euros.

► Un avant-goût en images de cette édition 2018
 

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus