Le Mans : élan de solidarité pour la clinique du Pré après le vol de ses voiturettes

Plusieurs personnalités ont annoncé faire des dons à la clinique du Pré au Mans, après le vol des véhicules miniatures qui conduisaient les enfants au bloc opératoire.
L’histoire a ému jusqu’au plus haut niveau du sport français.

Depuis plusieurs jours, la solidarité s’organise après le vol de deux voiturettes électriques, le 12 septembre dernier à la Clinique du Pré au Mans.

Elles servaient à conduire les enfants au bloc opératoire de manière ludique.

Lundi dernier, dans son émission, l’animateur de télévision Cyril Hanouna a promis d’acheter aux enfants de nouvelles voiturettes.

Et aujourd’hui, le journaliste sportif Julien Fébreau a annoncé sur Twitter que le pilote de Formule 1 Romain Grosjean, touché par cette histoire, aurait lui décidé d’offrir gracieusement dix véhicules électriques à la clinique.
  Mais ce n’est pas tout. Toujours d’après Julien Fébreau, le constructeur italien Ferrari a pris contact avec la clinique pour proposer son aide. Tout comme la marque française Renault qui s’est engagée à envoyer des peluches aux enfants.

Quelque peu dépassée par les évènements et refusant de profiter de cette affaire, la clinique a décidé de ne plus répondre aux médias.

Peu après le vol, on indiquait au sein de l’établissement avoir peu d’espoir de retrouver les coupables. " C'est mission impossible. J'ai une collègue qui surveille Le Bon Coin pour voir s'il y a une revente, mais c'est compliqué. "

La clinique organisera cependant une conférence de presse une fois le soufflé retombé…

Une cagnotte est toujours en ligne pour soutenir l’établissement. Elle dépasse désormais les 10 000 € de dons.

L’argent supplémentaire récolté devrait profiter à d’autres hôpitaux. 

► À revoir le reportage consacré à ces voiturettes par une de nos équipes.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société solidarité insolite sorties et loisirs people culture