Le Mans : la fête foraine annulée, les forains menacent de perturber les élections municipales

Les forains avaient déjà manifesté fin mars 2019 pour demander le retour de la fête en centre-ville du Mans. / © MAXPPP
Les forains avaient déjà manifesté fin mars 2019 pour demander le retour de la fête en centre-ville du Mans. / © MAXPPP

Pas de fête foraine en mars prochain, le maire du Mans Stéphane Le Foll a de nouveau tranché. Pour la troisième fois, les festivités traditionnelles sont annulées, faute d'emplacement idéal pour se tenir.

Par Yann Ledos

Le maire du Mans a réaffirmé cette semaine son opposition à un retour de la traditionnelle fête foraine de printemps en centre-ville du Mans, pour des raisons de sécurité publique.

Stéphane Le Foll a indiqué que les négociations avec les forains n'avaient pu aboutir, concernant le déplacement de la fête vers la zone du Panorama.

Cet emplacement ne séduit pas les professionnels du secteur : trop excentré, plus petit, il ne permet pas, non plus, la présence d'attractions de grande taille en raison de la présence de l'aérodrome du Mans à quelques encâblures.

C'est ce dialogue de sourds qui avait entraîné quelques manifestations violentes de la part des forains au printemps dernier. Et ce même problème pourrait engendrer les mêmes conséquences cette année...

C'est, en substance, ce que promettent les forains mécontents, qui affirment avoir découvert par voie de presse l'annulation de la fête foraine de mars.

Le forain Martial Gouin, président de l'association Le Manège enchanté, ne décolère pas. Il lance même un appel national à venir manifester au Mans lors des prochaines élections municipales.

Selon lui, ses collègues forains sont prêts à trouver un nouveau site pour installer la fête, en concertation avec les services de la ville, mais que le dialogue est, pour l'instant, coupé.

La fête devait se tenir au Mans du 14 mars au 5 avril prochain, en pleine période d'élections municipales.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus