• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans : nouvelle journée d'action pour les forains

Les forains bloquent les voies du tramway au Mans, le 28 mars 2019 / © Kanwaljit Singh, France 3 Pays de la Loire
Les forains bloquent les voies du tramway au Mans, le 28 mars 2019 / © Kanwaljit Singh, France 3 Pays de la Loire

Mercredi soir, la municipalité a réitéré son rejet de la proposition du syndicat forain d’organiser une fête foraine industrielle sur le site du Quai Louis Blanc. Mécontents, les forains poursuivent leurs actions.

Par Fabienne Béranger

Pas de quai Louis Blanc pour la fête foraine, la mairie campe sur ses positions, les forains ont repris leurs actions de blocage ce jeudi matin.
Les forains annonçaient dès mercredi soir une nouvelle mobilisationse disant prêts à s'inviter à Angers ce jeudi 28 mars, à l'occasion de la visite présidentielle d'Emmanuel Macron. 

Norman Bruch, le représentant des forains au Mans, aurait d'ailleurs pris la direction de l'Anjou avec une petite délégation. 

En fin de matinée, les forains ont annoncé vouloir bloquer le dépôt de bus de la Setram au Mans. Le but des forains : réaliser des opérations escargot sans pour autant aller au clash avec les forces de l'ordre.

"La surface disponible est inadaptée et trop petite pour une telle fête"

"Une fête foraine industrielle est impossible sur le site du quai Louis Blanc". C'est en ces termes que la mairie a souhaité répondre aux forains par communiqué ce mercredi soir 27 mars.
 
"Organiser une telle fête foraine conduirait à ce que le quai soit totalement fermé à la circulation pendant un mois ce qui est inenvisageable compte tenu  des nuisances que cela provoquerait", précise le communiqué.
 
"La surface disponible est inadaptée et trop petite pour une telle fête.Cela impliquerait  par ailleurs un investissement de plus de 900 000 euros supplémentaires et avec des risques de dégradations importants. Enfin, cela ne règlerait en rien le problème de la sécurité publique", ajoute la ville.
 
La position de Stéphane Le Foll reste danc la même, il n’y aura pas de fête foraine industrielle en centre ville. "Nous continuons à appeler la profession foraine qui travaille en Sarthe à étudier nos deux propositions, celle d’améliorer le site du panorama et celle d’ajouter une fête foraine supplémentaire lors de la foire du Mans".  
 
La ville du Mans se dit prête à un dialogue "sur ces bases à condition que la pression qui s’exerce sur la ville soit levée".

 

Sur le même sujet

Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015

Les + Lus