Le Mans : hommage de la FFSA et de la Filière “FFSA Academy” au jeune pilote Anthoine Hubert, mort en course

Le jeune pilote Anthoine Hubert s'est tué le 31 août 2019 sur le circuit de Spa Francorchamps en Belgique / © MaxPPP
Le jeune pilote Anthoine Hubert s'est tué le 31 août 2019 sur le circuit de Spa Francorchamps en Belgique / © MaxPPP

Le pilote français Anthoine Hubert a trouvé la mort sur le circuit de Spa Francorchamps, en Belgique, samedi dernier, juste avant de fêter ses 23 ans. Ancien pensionnaire de l'Auto Sport Academy au Mans, le jeune pilote s'était notamment illustré en remportant les 24h Karting en 2016.

Par FB avec AFP

Créée par la FFSA Fédération Française du Sport Automobile,  la FFSA Sport Academy (jusqu'en 2016 Auto Sport Académy) est une structure basée à proximité du circuit automobile du Mans.
Lundi, la structure a publié une photo du jeune pilote avec ses quelques mots 
"La Fédération Française du Sport Automobile est sous le choc suite à la disparition d’Anthoine Hubert, pilote Équipe de France FFSA, lors de la course de F2 ce samedi à Spa. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches en ces terribles moments." 

Nous avions rencontré Anthoine Hubert au printemps 2013, il était alors âgé de 16 ans et élève en 1ère S. Pensionnaire de l'Auto Sport Academy, située sur le Technoparc du circuit des 24 heures au Mans, il courait en F4, un championnat qu'il a remporté dès sa première saison.
Nous avions rencontré un jeune homme posé, travailleur, concentér sur son objectif de devenir pilote professionnel. 
Le Mans ( mai 2013) : quand Anthoine Hubert faisait partie de l'Auto Sport Academy
Anthoine Hubert a trouvé la mort sur le circuit de Spa Francorchamps en Belgique ce samedi 31 août. Il a été victime d'une collision lors d'une course de Formule 2, disputée à la veille du Grand Prix de F1.

La justice belge a ouvert une enquête pour "homicide involontaire à charge de X" après le décès accidentel du pilote français, a indiqué lundi septembre le procureur de Verviers, à l'est de la Belgique.

Impliqué au début du 2e tour de la course dans un carambolage à grande vitesse avec l'Américain Juan Manuel Correa et le Japonais Marino Sato, Anthoine Hubert est mort des suites de ses blessures alors que Correa a été emmené à l'hôpital victime de fractures aux jambes.

L'accident s'est produit au Raidillon de l'Eau Rouge,l'une des parties les plus rapides du circuit belge de Spa Francorchamps, où la piste remonte brusquement après une descente, ont précisé nos confrères de france info.

"C'est avec une profonde tristesse et une émotion immense que nous avons appris le décès brutal d'Anthoine Hubert", a réagi Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest, "jeune pilote talentueux, qui se distinguait brillamment en monoplace, Anthoine avait comme nombre de coureurs débuté par le karting, une passion à laquelle il s'adonnait encore après ses débuts en compétition automobile"

Le président de l'ACO rappelle qu'Anthoine Hubert avait remporté les 24 Heures Karting du Mans 2016, "témoignant à la fois de ses qualités sportives et de sa sympathie".
 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus