• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Meurtre d'un enfant de deux ans : le père devant les assises de Seine-Saint-Denis

La cour d'assises de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, juge cette affaire d'infanticide jusqu'à vendredi. / © Thomas PADILLA/MAXPPP
La cour d'assises de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, juge cette affaire d'infanticide jusqu'à vendredi. / © Thomas PADILLA/MAXPPP

Le 23 juin 2015, le père s'était rendu au Mans pour retrouver son ex-compagne et son fils. Après une dispute, il aurait emmené l'enfant en région parisienne avant de le poignarder. Le meurtrier présumé aurait avoué son crime avant de se rendre. Son procès s'est ouvert aujourd'hui.

Par Yann Ledos

Le corps de l'enfant avait été retrouvé, lardé de coups de couteau, au domicile du père, à Gagny en région parisienne. Ce n'est que le lendemain que l'homme, âgé de 33 ans à l'époque, s'était constitué prisonnier au commissariat de la ville.

Selon nos confrères du Parisien/Aujourd'hui en France, le père est un ancien militaire qui travaillait alors comme intérimaire dans la restauration à Noisy-le-Grand (93). Connu des services de police pour quelques affaires de stupéfiants, l'accusé ne présente aucun antécédent psychiatrique.

Toujours selon le journal parisien, l'expert qui s'est penché sur son cas n'a révélé " aucune maladie mentale en lien avec son passage à l'acte."

Les trois jours de ce procès, qui s'est ouvert aujourd'hui devant la cour d'assises de Seine-Saint-Denis, vont paraître bien courts pour déterminer les motivations de cet infanticide.

L'homme encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu ce vendredi.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus