Sarthe : Avec l'arrivée d'Auchan, les commerçants de Ruaudin craignent la désertification du centre-bourg

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sandrine Gadet

Ouvert depuis jeudi dernier, le 27 mai, Auchan, c'est désormais 5000 m2 de surface commerciale supplémentaire à deux pas du centre-bourg de Ruaudin. Un hypermarché de "proximité" qui promeut les circuits courts et les productions agricoles, notamment la viande, 100% sarthoises.

De Ruaudin, on connaît surtout le nom...il faut dire qu'un célèbre circuit passe tout à coté.

Située au sud du Mans, la commune accueillait déjà un complexe commercial baptisé "Family Village", puis renommé "Maine Street". On y trouvait des commerces principalement liés à l'habillement et à la décoration intérieure.

Depuis 3 jours, y siège désormais un hypermarché Auchan. 5000 m2 de rayonnages, de l'épicerie à la fromagerie, en passant par les fruits et les légumes. Du sec et du frais garantis "local". 

Cette ouverture ne fait pas que des heureux. Au coeur du bourg, Franck Bricault, le boucher charcutier, lui aussi fait dans le circuit-court !. Et même s'il garde le sourire il a des craintes pour la poursuite de son activité.

" J'ai peur de voir mon chiffre d'affaires baisser, la valeur de mon fonds de commerce diminuer ou encore de devoir licencier du personnel...mais s'il le faut on préfèrera se séparer du personnel plutôt que de déposer le bilan ". Il ne doute pas que cet hypermarché impactera les commerces déjà existants...dont le sien. Mais aussi la boulangerie, la pharmacie ou encore la supérette installée depuis 9 ans dans le village.

Selon le boucher de Ruaudin, ouvrir un hypermarché à côté d'un village de 3 500 habitants, tout en supprimant des places de stationnement dans la commune ne va guère dans le bon sens.

Les commercants du bourg comptent sur la fidélité de leur clientèle et dresseront un premier bilan dans 6 mois.

À voir, ce samedi soir dans notre jounal le reportage de notre équipe du Mans, Kanwaljit Singh et Carine Mordrelle. Montage Sophie Boismain.