• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

La Sarthoise Nadine Grelet-Certenais veut bannir la cigarette dans les films français

la Sarthoise Nadine Grelet-Certenais demande que soit banni le tabac dans les films français / © Capture d'écran Public Sénat
la Sarthoise Nadine Grelet-Certenais demande que soit banni le tabac dans les films français / © Capture d'écran Public Sénat

Selon la sénatrice socialiste Nadine Grelet-Certenais il faut "repenser la problématique générale de la consommation (de tabac) en s'intéressant notamment aux incitations culturelles à fumer". Le cinéma français pourrait donc revoir sa copie en bannissant la cigarette à l'écran.

Par Fabienne Béranger

Lucky Luke, icône de la BD, avait déjà troqué sa célèbre cigarette contre une brindille dès 1983. Un choix de son créateur Morris qui avait "pas mal d'ennuis dans divers pays, l'Angleterre, entre autres, et même en France", expliquait-il à l'époque.

La tabac pourrait également devenir tabou dans les films français. 
"La ligue contre le cancer démontre dans une étude que 70% des nouveaux films français mettent à l'image au moins une fois une personne en train de fumer", a pu constater Nadine Grelet-Certenais dans son discours devant le sénat la semaine passée, "cela participe peu ou prou à banaliser l'usage (du tabac NDLR), si ce n'est à le promouvoir, auprès des enfants et des adolescents qui sont les premiers consommateurs de séries et de films".

"Je ne comprends pas l'importance de la cigarette dans le cinéma français"

Dans ce discours, dans lequel la sénatrice sarthoise interpelle la ministre de la Santé Agnès Buzyn, Nadine Grelet-Certenais estime que "des solutions doivent être envisagées pour mener une véritable politique de prévention prenant en compte cette sorte de publicité détournée pour la consommation de tabac".

Réponse de la ministre de la Santé à Nadine Grelet-Certenais, "Le deuxième plan national de la réduction du tabagisme va évidemment travailler sur le marketing social car nous savons que les grandes campagnes d'information ne fonctionnent pas. Donc nous devons travailler sur les réseaux sociaux à la dénormalisation de l'image du tabac dans la société, notamment vis-à-vis des jeunes".

"Je ne comprends pas aujourd'hui l'importance de la cigarette dans le cinéma français",
a poursuivi la ministre, "j'en ai parlé avec Françoise Nyssen (la ministre de la Culture, NDLR) pour l'alerter. il y a ura des mesures dans ce sens".

Ce débat intervient alors que les sénateurs ont adopté jeudi matin, dans le cadre de l’examen du budget de la Sécurité sociale, une mesure visant à porter d’ici 2020 à 10 euros le prix du paquet de cigarettes.

► Le discours de Nadine Grelet-Certenais devant le Sénat jeudi 16 novembre 2017
Nadine Grelet-Certenais tabac


Sur le même sujet

floralies

Les + Lus