• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Mamers : les élèves du lycée Perseigne appellent au don pour un voyage d'études

Les élèves du lycée Perseigne espèrent financer leur voyage à New York. / © D.R.
Les élèves du lycée Perseigne espèrent financer leur voyage à New York. / © D.R.

Les élèves de section européenne du lycée Perseigne de Mamers partiront l’année prochaine à New-York dans le cadre d’un voyage pédagogique. Afin de réduire le coût du voyage, enseignante et élèves se mobilisent.

Par Valentin Monnier

Le projet de voyage a vu le jour il y a deux ans. Il va se concrétiser en septembre prochain.

Une vingtaine d’élèves de la section européenne du lycée va, en effet, s’envoler pendant une semaine à New-York, dans le cadre d’un voyage pédagogique.

C’est Annabelle Guittonneau, professeure d’anglais, qui porte le projet. Au programme : visites de plusieurs musées, découverte de l’histoire de la ville et, bien sûr, une pratique intensive de la langue.

Mais un tel voyage a un prix. Actuellement, les élèves devront débourser près de 1 000 euros par personne.

 

Des actions afin de réduire le coût


Des brioches, des madeleines, mais aussi de la charcuterie ont été vendus. Une collecte de papier a également été mise en place.

Les papiers récoltés seront ensuite mis dans une benne à papier, prêtée par la société Veolia.

80 euros par tonne de papier seront alors reversés pour financer le trajet. "Actuellement, quatre familles ne peuvent pas payer ce voyage. Ces actions permettront à tous les élèves de partir", explique Annabelle Guittonneau.

 

Une cagnotte en ligne


Une cagnotte a également été mise en ligne sur internet. La plateforme Trousse à projets est gérée par le ministère de l’Éducation nationale.

Que vous soyez une structure, une association, un club, une entreprise ou une personne privée, vous pouvez donner.

Ce don est d’ailleurs déductible des impôts à hauteur de 60% du don pour les entreprises et de 66% pour les particuliers.

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus