• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Assises de la Sarthe : les témoins dressent un portrait peu flatteur de la femme de Fréderic Guittard

Plusieurs témoignages ont dressé un portrait peu flatteur de Touria Rafjaoui. / © Image de Yann Ledos
Plusieurs témoignages ont dressé un portrait peu flatteur de Touria Rafjaoui. / © Image de Yann Ledos

Pour ce sixième jour d'audience à la cour d'assises du Mans, plusieurs témoins ont raconté les mois qui ont précédé la mort de Frédéric Guittard. Ils dressent le portrait de Touria Rafjaoui comme celui d'une femme obsédée par son mari et dépendante à l'alcool.

Par Sofian Aïssaoui

Epaisses lunettes sur les yeux, écharpe autour du cou. On distingue difficilement le visage de Touria Rafjaoui dans le box des accusés. La femme est visiblement fatiguée. Elle versera à plusieurs reprises des larmes pendant ce sixième jour d'audience.

Toute la journée devant elle, les personnes qu'elle a connues se succèdent. Elles racontent les inquiétudes d'une femme, bouleversée par l'annonce du divorce avec son mari, Frédéric Guittard.

"Elle buvait de plus en plus. [...] Elle avait vraiment peur." A la barre, Lolita raconte ses discussions avec Touria Rafjaoui. La femme qui partageait la vie de Frédéric Guittard confiait souvent son inquiétude à Lolita, son amie proche. D'après elle, Touria Rafjaoui était devenue obsédée par son mari et aurait sombré dans l'alcool.

Pendant ses visites chez Touria, Lolita dit avoir tissé des liens d'amitié avec ses deux filles. Impuissante, elle assiste notamment à la dégradation des relations avec la fille aînée, Mélissa. Elle évoque notamment une dispute pendant laquelle la mère aurait eu "de la haine dans les yeux".
 

Quand Pauline, une amie proche de Mélissa, prend la parole, elle dit se souvenir de la victime comme d'un "père formidable". Face au président de la cour, elle continue de l'appeler "Fred" et tient tête à l'avocat de Touria Rafjaoui.

Dans les détails, elle raconte ce 29 juin 2015. Ce jour-là, elle accompagne la fille de Frédéric Guittard : elles vont découvrir ensemble son corps sans vie.

"Quand on est entré dans le salon, il y avait du sang partout ! Fred était allongé là... au bout de la pièce..."


D'un bout à l'autre de la salle d'audience, des larmes coulent : ce sont celles de l'accusée, Touria Rafjaoui et de ses deux filles, installées du côté de la partie civile.

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus

Les + Partagés