• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Réforme territoriale : François Fillon contre le démantèlement des Pays de la Loire

François Fillon et Christophe Priou (à gauche) lors d'une visite des marais salants de Guérande en juin 2011 / © MaxPPP
François Fillon et Christophe Priou (à gauche) lors d'une visite des marais salants de Guérande en juin 2011 / © MaxPPP

L'ancien Premier ministre et président de la région Pays de la Loire s'en prend à la réforme territoriale voulue par le président de la République. Elle répondrait "à une logique communautaire de reconstitution d'une Bretagne administrative, tournée vers le passé".

Par Xavier Collombier

Le démantèlement

Dans un communiqué, le dernier président de droite de la région Pays de la Loire réagit à la réforme insufflée par François Hollande et mise en oeuvre par Manuel Valls.
François Fillon s'inquiète "d'un démantèlement de la région Pays de la Loire au profit des quatre régions voisines", cette opération remettrait en cause "30 ans de travail des cinq départements qui composent les Pays de la Loire et qui ont dû apprendre à travailler ensemble, se forger une identité et des objectifs communs".
Ce "démantèlement" comme le qualifie le Premier ministre de Nicolas Sarkozy, "obéit à une logique communautaire de reconstitution d'une Bretagne administrative qui est tournée vers le passé. Il ne répond pas à l'objectif recherché de créer de puissantes entités économiques capables de rivaliser avec les grandes régions européennes. Il ne tient aucun compte des réalités humaines et sociales qui font de l'Ouest Atlantique un territoire cohérent. "

La "fumée" de la réforme

Ce matin sur RTL, François Fillon a confirmé son opposition à la réforme territoriale du gouvernement. "C'est un rideau de fumée qui a des objectifs de politique, c'est comme la réforme fiscale de M. Ayrault il y a quelques mois. Il est "contre le recoupement des régions, sauf à la marge", parce qu'il n'a "pas du tout envie d'avoir demain huit ou dix barons qui n'auront de cesse que d'empêcher la mise en oeuvre de réformes que l'Etat doit conduire".


A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus