Sarthe : à Mézeray, trois corps de fœtus ou de nouveaux nés retrouvés dans un garage

Trois corps de fœtus, ou de nouveaux nés, en état de décomposition ont été retrouvés dans le garage d'un particulier à Mézeray dans la Sarthe. L'homme qui a fait cette découverte macabre vient de perdre son épouse il y a quelques jours.
Les corps de trois nouveaux nés ou fœtus ont été découverts dans l'annexe d'une maison à Mézeray dans la Sarthe
Les corps de trois nouveaux nés ou fœtus ont été découverts dans l'annexe d'une maison à Mézeray dans la Sarthe © Marc Yvard / France Télévisions

 

Trois corps de fœtus, ou de nouveaux nés, ont été découverts par un homme qui faisait du rangement dans une annexe à l'extérieur de sa maison d'habitation, à Mézeray dans la Sarthe, au sud-ouest du Mans. Cette découverte survient quelques jours après le décès de son épouse. Il avait appelé les gendarmes pour la découverte d'un corps d'enfant.

Les techniciens en identification criminelle de la gendarmerie et un médecin légiste sont venus procéder aux constatations. Ils ont en fait trouvé les restes de trois nouveaux nés. Les dépouilles ont été découvertes dans un meuble fermé à clé.

Le procureur de la République du Mans confirme ces informations,  et ajoute : "Les services de secours identifiaient des restes vraisemblablement humains et potentiellement à l'état de fœtus sans qu'il soit possible de déterminer leur ancienneté, éventuellement antérieure de plusieurs années".

Une enquête a été ouverte et confiée à la compagnie de gendarmerie de la Flèche. Les examens techniques ont été réalisés sur les lieux, ainsi que les auditions des occupants du logement et de leurs proches.

Le procureur de la République précise encore : "Les investigations scientifiques et particulièrement les autopsies qui seront réalisées au cours de la journée devront permettre de déterminer l' âge des restes potentiellement à l'état de fœtus au moment de leur décès ainsi que d'identifier leurs parents".

Nos confrères de BFM indiquent que les corps étaient enveloppés dans des sacs en plastique, roulés dans des vêtements. Deux couteaux de cuisine se trouvaient dans les sacs. Pour l'instant on ne sait pas s'il s'agit de de fœtus ou de nourrissons, des autopsies devront être pratiquées.

Le couple ne semblait pas avoir d'enfant.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société