Sarthe : Claude Cochonneau, le Président de la Chambre Régionale d'Agriculture est mort accidentellement

Originaire du Mans, Claude Cochonneau avait été éleveur mais également producteur de vin à Marçon dans la Sarthe. Une commune dont il avait aussi été le maire.

Claude Cochonneau (à gauche), Président de la Chambre Régionale d'Agriculture et Philippe de Ponthon Directeur.
Claude Cochonneau (à gauche), Président de la Chambre Régionale d'Agriculture et Philippe de Ponthon Directeur. © France Télévisions Olivier Quentin
Selon le site de la Chambre d'Agriculture France, c'est en travaillant sur son exploitation agricole que Claude Cochonneau est décédé accidentellement ce dimanche.

Claude Cochonneau venait de fêter ses 62 ans. Il était né le 15 décembre 1957 au Mans.

Cet éleveur de porcs s'était également intéressé à la viticulture.

Sur ses terres sud-sarthoises à Marçon, il produisait aussi du Coteau du Loir.

Très engagé dans la vie syndicale, il avait tout d'abord milité au sein du Centre Départemental des Jeunes Agriculteurs de la Sarthe qu'il présida dans les années 80.

Puis c'est au sein de la FDSEA sarthoise qu'il prend des responsabilités. Il en sera le président de 1995 à 2001 avant d'être élu vice président de la FNSEA entre 2002 et 2014.

Claude Cochonneau s'était aussi investi dans la politique locale en se faisant élire maire de Marçon de 2001 à 2014.

Depuis 1995, il était également Président de la Chambre Régionale d'Agriculture des Pays de la Loire.

La FNSEA a fait part de sa "grande stupeur" et de son "immense tristesse". Pour le syndicat agricole, le décès de Claude Cochonneau "est un choc brutal pour l'ensemble du monde agricole qui perd un pilier, un défenseur infatigable
et un ami"
. Hommage aussi de la Présidente de la Région Pays de la Loire Christelle Morançais : "Claude Cochonneau s'est battu pour le respect des filières et l'équité des territoires. C'est un très grand serviteur des agriculteurs, et un Sarthois de coeur - il fut maire de Marçon de 2001 à 2014 -, qui nous a quittés tragiquement." Le Préfet des Pays de la Loire, dans un communiqué, "salue l’engagement permanent du président pour promouvoir et valoriser l’ensemble des composantes de l’agriculture et mobiliser chacun des agriculteurs dans la transition agroécologique."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie décès faits divers