Sarthe : le sauvetage des 4 petits cochons

Publié le Mis à jour le

"Ils auraient dû finir leur vie à l'abattoir à 180 jours ou mourir à trois ans après avoir vécu enfermé toute leur vie" affirme L214, une association de défense de la sensibilité animale, Violette, Lavande, Capucine et Coquelicot vivent désormais au refuge GroinGroin à Neuvillette-en-Charnie

Au départ c'est une histoire triste, une truie d'élevage intensif se blesse, fracture d'une patte arrière constatent l'éleveur comme le vétérinaire. Le numéro 1215 de l'élevage bas-normand émeut son entourage, la truie vient de mettre au monde des petits cochons tout roses. Elle est rebaptisée Fleur, mais voilà, toute la science du vétérinaire n'y peut rien, et Fleur doit être euthanasiée.

Les 4 petits cochons sont alors adoptés par le refuge GroinGroin à Neuvillette-en-Charnie. Un refuge ouvert en 2005 par une vétérinaire et une passionnée par les cochons, et spécialisé dans le sauvetage des animaux malades. Outre des porcs on peut y voir une trentaine de chevaux, poneys, ânes, vaches, moutons, biquettes, chiens, chats, poules, coqs, dindes et dindons...

Par cette action, L214, connue pour son action contre le gavage des canards, veut attirer l'attention du public sur les conditions de vie des animaux dans les élevages intensifs des porcs.


La triste vie des cochons

Qui sait que 95% des cochons sont enfermés dans des élevages industriels sans jamais pouvoir accéder à l'extérieur ? Élevages dans lesquels ils sont engraissés durant 180 jours environ puis envoyés à l'abattoir. Au cours de cette période, ils subissent de multiples mutilations, le rognage des dents et la coupe de la queue pour éviter le cannibalisme, un comportement de folie lié à la promiscuité, ainsi que souvent la castration à vif, la chair des cochons entiers étant susceptible de dégager en cours de cuisson une odeur jugée désagréable par le consommateur...

Les truies restent en élevage durant 2 à 3 ans. Au cours de leur courte vie, elles seront inséminées artificiellement jusqu'à 6 fois pour ainsi faire naître plus de 60 porcelets. Elle sont gardées presque la moitié du temps dans une stalle individuelle.


Des animaux pas des marchandises

Avec Violette, Lavande, Capucine et Coquelicot L214 veut démontrer que les revendications et les actions menées en ce moment par la filière porcine rappellent à quel point les animaux sont utilisés à des fins commerciales et sont traités comme des objets, bien loin du récent changement de statut de l'animal dans le Code civil (art. 515-14) reconnu comme un "être vivant doué de sensibilité".


Le récit du sauvetage des 4 petits cochons en vidéo

Le sauvetage des 4 petits cochons