• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Championnat de France de cyclisme à Chantonnay: Nacer Bouhanni chute, Steven Tronet l'emporte

Steven Tronet, déjà vainqueur, 10 jours plus tôt, sur la Route du Sud. / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI
Steven Tronet, déjà vainqueur, 10 jours plus tôt, sur la Route du Sud. / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Steven Tronet surprend. Il s'impose en première place lors de ce championnat, laissant derrière lui, Anthony Roux, Tony Gallopin, et bien plus loin, à terre, le grand Nacer Bouhanni.

Par Raphaëlle Besançon

Aucun observateur n'avait imaginé cela: Steven Tronet a franchi le premier la ligne d'arrivée à Chantonnay dimanche. Derrière lui, Anthony Roux et Tony Gallopin.

 Je ne comprends pas ce qui m'arrive !" Steven Tronet, en larme


Le jeune calaisien, de la modeste équipe Auber 93, a encore du mal à réaliser: " Je ne comprends pas ce qui m'arrive. Ça fait neuf ans que je galère et là je gagne." Très ému, le jeune homme raconte que malgré les pronostics, lui y a toujours cru. C'est la neuvième victoire du coureur. Toutes ont eu lieu sur le sol français.

Nacer chute à une trentaine de mètres de l'arrivée

Beaucoup d'espoir s'étaient fondés sur Voeckler, arrivé sur la deuxième marche du podium, à Chantonnay, en 2006, puis vainqueur de l'édition 2011 mais surtout sur Nacer Bouhanni, champion de France de cyclisme sur route en 2012, qui courrait pour Cofidis.

Malheureusement sur les derniers mètres, Nacer Bouhanni a chuté, bousculé par Anthony Roux, qui pourrait donc bien voir sa 3e place lui passer sous le nez. Le coureur a tout de même franchi la ligne d'arrivée, à pied, le vélo à la main.

Sur le même sujet

Dimanche en Politique avec Jérôme Fourquet, auteur de "L'archipel français"

Les + Lus