Cet article date de plus de 4 ans

Grand'Landes : à cause du FN, une fin de mandat et puis s'en va

54% des votes de ses concitoyens sont allés au FN. Le résultat du second tour a fini de décourager le maire sans étiquette de Grand'Landes. Pascal Morineau élu depuis 2005 ira au bout de son mandat mais ne se représentera pas. Il ne se sent plus en phase avec ses administrés.
Grand'landes acquis au FN
Grand'landes acquis au FN © France 3 Pays de la Loire
Grand-Landes, en Vendée, 630 habitants, 467 inscrits sur les listes électorales.
Ici, pas d'immigration, pas de délinquance, et pourtant...

Depuis plusieurs années, élections après élections le FN arrive toujours en tête des suffrages, sauf aux municipales.
A la dernière présidentielle les habitants ont gratifié Marine le Pen de 30% au premier tour, 54% au second tour.

Le maire, sans étiquette, enrage de ne pouvoir endiguer ce vote qu'il ne comprend pas. Il a décidé de jeter l'éponge.

Reportage: Céline Dupeyrat, Antoine Roppert, Nicolas Guilbaud 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rassemblement national politique élections