Vendée : Naufrage d'un chalutier, les 4 marins-pêcheurs sont sains et saufs

Le Marie Louis git au fond, à l'ouest de l'île d'Yeu. Ses quatre occupants ont été hélitreuillés et déposés à Nantes. La préfecture maritime alerte sur la présence de l'épave et de débris à proximité.

Les naufragés du Marie Louis ont été hélitreuillés depuis leurs radeaux de survie
Les naufragés du Marie Louis ont été hélitreuillés depuis leurs radeaux de survie © Prefecture Maritime
C'est à 12h11, ce jeudi 7 mai que le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d’Etel a été alerté suite au déclenchement du système de détresse émis depuis Le Marie Louis.

Le chalutier se trouvait alors à 40 nautiques (74 km) à l’Ouest de l’île d’Yeu.

Immédiatement, le CROSS a décidé d'engager deux hélicoptères :

• L’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale basé à La Rochelle (17) 
• L’hélicoptère Dragon 56 de la Sécurité civile basé à Lorient (56)

A 13h25, le navire de pêche Mat Ma Co localise quatre naufragés à bord de deux radeaux de survie.
Sains et saufs, ils sont treuillés à bord de l’hélicoptère Dauphin à 13h40 et déposés à l’aéroport de Nantes à 14h26.

Le chalutier Le Marie Louis, un bateau de 20.5 mètres, immatriculé à l’île d’Oléron et construit en 1985 a coulé à 40 nautiques (74 km) à l’Ouest de l’île d’Yeu.

Un avis urgent aux navigateurs a été émis par les autorités maritimes sur le compte Twitter de la Préfecture maritime afin de prévenir les usagers de la mer de la présence de l’épave du chalutier et de débris à proximité :
carte de localisation de l'épave

Une voie d'eau pourrait être à l'origine du naufrage.
Une enquête a été ouverte par le Bureau Enquête Accident.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sauvetage faits divers pêche économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter