La Roche-sur-Yon : un mannequin pour former aux soins d’urgence

C’est une grande avancée pour les vendéens. Le Centre d’enseignement aux soins d’urgence de la Roche-sur-Yon vient de se doter d’un mannequin. Un outil qui va permettre aux médecins et aux infirmières de mieux se préparer aux gestes techniques à l’hôpital.

100 000 euros. C’est le coût de ce nouvel investissement du laboratoire de simulation destiné au personnel soignant du centre hospitalier de la Roche-Sur-Yon. 

Pour David Bely, infirmier enseignant, c’est une "vraie avancée pour la Vendée. Jusqu’ici", il fallait aller à Angers ou Nantes pour se former aux nouvelles techniques opératoires. Cela avait un coût et les délais d’accès était parfois longs "

Le recours à la simulation est préconisé par les autorités sanitaires. Il fait partie des priorités du plan Hôpital 2017.  Cela permet de former en toute sécurité et dans des conditions réelles. Les séances sont filmées et débriefées.

"Ce mannequin, c’est quasiment un vrai patient."

constate  Florence Naux, la directrice du Centre d’enseignement. "On peut l’ausculter, lui parler, le perfuser. On peut tout lui demander."

Mais les principaux bénéficiaires seront les 660 000 vendéens qui fréquenteront peut être un jour les hôpitaux de la Roche-sur-Yon, Luçon ou Montaigu.

►Notre reportage



L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité