SNCF : fin du chantier de modernisation du tronçon La Roche-sur-Yon/La Rochelle, le trafic reprend ce samedi 31 juillet

C'est ce samedi 31 juillet qu'a lieu la reprise du trafic ferroviaire sur le tronçon entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle. La ligne SNCF nécessitait des travaux de modernisation qui ont duré plus de 18 mois.
Train Express Régional en gare de Nantes
Train Express Régional en gare de Nantes © Christophe Turgis / France Télévisions

La circulation commerciale des trains reprend ce samedi 31 juillet entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle. Depuis 19 mois, les voyageurs étaient privés de train, le temps pour la SNCF de mener des travaux de modernisation de ce tronçon de la ligne Nantes-Bordeaux, mise en service en 1871.

"Les enjeux de la signalisation sur ce grand projet de modernisation sont de deux types : moderniser un système qui avait plus de 100 ans, afin de faire circuler des trains en sécurité sur l’ensemble de la ligne, et également l’ensemble des passages à niveau, avec des équipements plus modernes et plus robustes", précise Matthieu Brossard, chef de projet maîtrise d’œuvre SNCF Réseau.

L’ensemble des passages à niveau de la ligne, au nombre de 62, a été renouvelé. Certains ont été condamnés.

Les travaux de modernisation concernent également le "confortement d’ouvrages en terre (déblais, remblais)", précice la SNCF, de même que l'"aménagement et sécurisation des accès à la plateforme ferroviaire par pose de clôtures et de portails".

"Les travaux menés ont également permis d’anticiper la modernisation de la seconde voie", annonce la SNCF.

Depuis le 18 juillet, la circulation a repris sur cette section longue de 103 kilomètres avec des trains d'essai. Ce samedi 31 juillet, jour de chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, les voyageurs n'auront plus à chercher des solutions de substitution pour rallier La Roche-sur-Yon à La Rochelle.

Le trafic sera assuré par des trains Intercités qui relieront Nantes à Bordeaux sans changement et en 4h07 (4h13 dans le sens Nantes-Bordeaux), "soit un gain de 41 minutes par rapport à la situation antérieure" précise la SNCF. Trois allers-retours quotidiens sont prévus avant un aller-retour supplémentaire en journée ajouté à compter du 12 décembre 2021.  Un aller-retour TER et plusieurs trains de fret parcoureront également cette ligne chaque jour.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports