Cet article date de plus de 6 ans

Luçon : 31 arbres abattus pour laisser passer un convoi exceptionnel

A l'occasion du passage d'un convoi exceptionnel de coque de bateau, qui cheminait de Fontenay-le-Comte aux Sables d'Olonne, 31 arbres ont été abattus à l'entrée de la ville de Luçon en Vendée, sur la départementale D746. Riverains et mairie sont scandalisés.
##fr3r_https_disabled##"Je suis scandalisé par l'abattage d'une trentaine d'arbres sur la départementale 746"... Eric Ordronneau n'en revient pas. Ce riverain a découvert le triste spectacle en fin de matinée : "j'avais rendez-vous à 11h, bloqué par le convoi exceptionnel, j'ai pris une route parallèle. Quand je suis passé sur la 746 en rentrant vers 11h30 les arbres étaient abattus."

Ce sont 31 arbres qui ont ainsi été abattus le long de la départementale 746 pour permettre le passage d'un convoi exceptionnel stationné depuis mardi soir à l'entrée de Luçon, attendant de pouvoir traverser la commune vendéenne.

"Un itinéraire était prévu à  travers un champ mais il semble que les pluies récentes ne permettait pas le passage", explique un adjoint au maire, ajoutant "on est effarés, même si on est sur une route départementale, on est quand même à Luçon. Ça nous fend le coeur de voir cette série d'arbres abattus."

Car l'abattage n'a pas été décidé et réalisé par la mairie de Luçon. L'initiative en reviendrait à la direction départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) que, ni la mairie de Luçon, ni notre rédaction, n'ont réussi à joindre en cette fin de mercredi après-midi.

Dans l'après-midi, les techniciens de la DDTM ont commencé à débiter les arbres abattus le long de la D746.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société