Portrait. La plus jeune bachelière de Vendée devient Madame Apprentie de l'année

durée de la vidéo : 00h04mn52s
Portrait. Océane Gendre : Du Bac mention très bien à 15 ans au Trophée Madame Apprentie à 25 ans ©Atlantic Television by Mstream

Originaire de Saint-Hilaire-de-Loulay, Océane Gendre, 25 ans, n'a pas eu un parcours traditionnel. Passionnée par les maths, elle devient, à 15 ans, la plus jeune bachelière de Vendée en 2014, obtenant un BAC S mention très bien avec une moyenne de 17,6. 10 ans après, elle vient d’obtenir le trophée Madame Apprentie par la Chambre des Métiers France pour son parcours en ébénisterie.

Diagnostiquée enfant précoce à cinq ans, Océane a toujours eu une longueur d'avance. "J'ai sauté la grande section de maternelle puis le CP. En 6ᵉ, avec deux ans d'avance, elle intègre l'internat de Saint-Gabriel à Saint-Laurent-sur-Sèvre".

Une passion pour les mathématiques

Passionnée par les mathématiques depuis son plus jeune âge, Océane se souvient : "J'ai toujours été très intéressée par les maths, j'adorais les jeux de logique, mon papa m'en faisait beaucoup, j'avais aussi plein de livres d'énigmes à la maison." Au collège, elle explore toutes les options possibles, allant du latin à l'allemand, en passant par le théâtre et les jeunes sapeurs-pompiers. "J’étais très curieuse, j'ai pris toutes les options que je pouvais", se rappelle-t-elle.

À 15 ans, Océane ressent une certaine déception à l’annonce des résultats du bac. "J'ai été très déçue, j'ai pleuré parce que j'ai eu 17,6 et que je voulais avoir 18. J'étais ce genre de personne exécrable", rigole-t-elle.

Des grandes études à l'artisanat

Après l'obtention de son bac, Océane décide de découvrir un nouveau système scolaire en passant un an en Finlande. De retour en France, elle intègre la faculté de mathématiques et suit un parcours scientifique renforcé, "il me permettait d’accéder aux concours pour les grandes écoles". Finalement, elle opte pour un master d'algèbre et géométrie, mais découvre de nouvelles passions en parallèle, notamment la moto et la voiture. "Mais ça coûte de l'argent, je voulais passer mon permis moto, donc je travaillais à côté de la fac, cours particuliers, serveuse, camping...".

Peu à peu, Océane perd son intérêt pour les études universitaires. 

Mes profs me l'ont fait remarquer, mais je n'avais plus envie d'y passer toute ma vie, donc j'ai décidé d'arrêter et d'avoir un salaire qui corresponde à ce que j'ai envie de faire

Océane Gendre

Madame Apprentie 2024

Sa nouvelle voie se dessine lors des portes ouvertes du centre de formation de l’URMA à Sainte-Luce-sur-Loire. "Je cherchais quelque chose de manuel et dans ma famille, il y a beaucoup d’ébénistes et de menuisiers, notamment mes deux grands-pères. J’ai passé une grande partie de mon enfance dans l’atelier de l’un de mes grands-pères". Bien que le bois ne l'intéressât pas plus jeune, elle finit par se passionner tout en se rapprochant de son grand-père. "Il m’a expliqué tout son atelier, toutes ses machines et maintenant, je les fais tourner, il est super content de voir que ça sert".

Ébéniste et Madame Apprentie

Océane intègre alors un CAP d’ébéniste,"Au début, ça m’a un peu frustré parce que je n'étais pas d’accord avec le prof de maths", sourit-elle. Aujourd'hui, elle est apprentie dans l’atelier Quercéa à Pont-Saint-Martin, spécialiste de l’agencement sur-mesure. 

Ce que j’aime particulièrement dans l’ébénisterie, c’est la diversité des tâches. Je peux me retrouver à faire du dessin, de la conception, le débit, la fabrication et j’aime particulièrement la pose

Océane Gendre

Ébéniste

À la rentrée prochaine, Océane poursuivra un BTMS en mobilier contemporain. "J’aimerais travailler un peu plus sur les plans". Aujourd’hui, son parcours scientifique ne lui sert que très peu. "N’allez pas jusqu’au master pour faire de l’ébénisterie. Des maths de 3ᵉ suffisent, il faut être à l’aise avec le calcul mental, les pourcentages et la géométrie".

En mars 2024, Océane est couronnée "Madame Apprentie" par le concours Madame Artisanat de la Chambre des Métiers France, une distinction qui récompense des femmes dans l’artisanat. "Je veux montrer qu’on peut réussir dans ces domaines, on est encore sous-représentées en tant que femme mais on peut y arriver".

► Retrouvez tous les témoignages Vous Êtes Formidables sur france.tv

► Voir l'ensemble de nos programmes sur france.tv

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité