• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Canot SNSN chaviré au large des Sables d'Olonne : les hommages se succèdent après la mort de trois sauveteurs

trois sauveteurs sont morts après le chavirage du canot Jack Morrisseau de la SNSM, le 7 juin 2019 / © MaxPPP
trois sauveteurs sont morts après le chavirage du canot Jack Morrisseau de la SNSM, le 7 juin 2019 / © MaxPPP

Trois sauveteurs de la SNSM sont décédés ce vendredi 7 juin lors d'une opération de sauvetage à quelques centaines de mètres des côtes.

Par Fabienne Béranger

Le bilan est lourd après le chavirage du canot de la SNSM Jack Morrisseau, vendredi en fin de matinée, au large de la plage du Tanchet aux Sables d'Olonne.

Trois sauveteurs ont trouvé la mort lors d'une opération de sauvetage lancée pour porter secours à un bateau de pêche qui avait activé sa balise de détresse.
C'est un témoin à terre qui a signalé "le chavirement du canot tous temps SNS 061 Jack Morisseau, puis son échouement sur la côte", précise la préfecture maritime Atlantique.

Yves Auvinet, le président du conseil départemental de Vendée, a rendu hommage aux sauveteurs morts en mer dans ce "terrible drame au large des Sables d’Olonne".
"Le drame qui vient de toucher la communauté maritime sablaise plonge toute la ville des Sables d’Olonne dans le deuil", écrit Yannick Moreau, le maire des Sables d'Olonne, qui précise que les cloches de la ville sonneront ce samedi à midi.

"Mes pensées accompagnent les sauveteurs en mer des Sables-d’Olonne endeuillés alors que leurs camarades portaient secours à un navire en difficulté. Je partage leur émotion et leur immense tristesse", écrit Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur.
Elisabeth Borne, la ministre des Transports, se dit "bouleversée par le tragique accident en mer".
La SNSM rend également hommage à ses trois sauveteurs, rappellant que ces trois hommes étaient des bénévoles.
La gendarmerie, les pompiers de Paris mais aussi la Sécurité civile ont aussi rendu hommage aux trois sauveteurs.
A la SNSM les drapeaux sont en berne, comme au pôle national de formation de Saint-Nazaire.
Drapeaux en berne à la SNSM après le décès de trois sauveteurs aux Sables d'Olonne, le 7 juin 2019 / © DR Marie Saint-Jours
Drapeaux en berne à la SNSM après le décès de trois sauveteurs aux Sables d'Olonne, le 7 juin 2019 / © DR Marie Saint-Jours



 

A lire aussi

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus