REPLAY. Municipales 2020 : ce qu'il faut retenir du débat aux Sables-d’Olonne

Débat des municipales 2020 à Mayenne, le 4 mars à 21h50 sur France 3 Pays de la Loire / © France Televisions
Débat des municipales 2020 à Mayenne, le 4 mars à 21h50 sur France 3 Pays de la Loire / © France Televisions

Ce mercredi 4 mars, la rédaction de France 3 Pays de la Loire s'est mobilisée pour une  soirée de débat en vue des prochaines Municipales. Nous avons reçu les principaux candidats à l'élection aux Sables d’Olonne.

Par Fabienne Béranger

À l'occasion des Municipales 2020, France 3 Pays de la Loire organise des débats dans 11 villes de la région. Avec, chaque mercredi, des focus sur 3 ou 4 villes, jusqu’au premier tour des élections municipales.

Ce mercredi 4 mars, focus sur Les Sables d’Olonne, à partir de 21h50. Un débat animé par Virginie Charbonneau en compagnie de Victoria Koussa de France Bleu Loire Océan.

Pour les Sables d’Olonne, l’enjeu est qu’on vote pour la première fois dans cette ville. Les Sables existaient déjà, mais ce sera la première fois qu’on votera dans la commune nouvelle des Sables d’Olonne, issue de la fusion des Sables, d’Olonne/Mer et de Château d’Olonne, au 1er janvier 2019.

►Voir ou revoir le débat du mercredi 4 mars 2020
Les invités de ce débat : 
  • François-Charles Brion, Bien vivre aux Sables ! (RN)
  • Claire Legrand, Les Sables, c'est Vous ! (LREM)
  • Yannick Moreau, maire sortant, Liste d'union avec Yannick Moreau (DVD)
  • Caroline Pottier, Bien vivre ensemble (PCF)
  • Brigitte Tesson, Le Cœur et la Raison (AGIR)

►Focus sur la ville des Sables d'Olonne

Une fusion inachevée aux Sables d'Olonne

Le 1er janvier 2019, 34 élus ont démissionné dans un contexte de tension contre Yannick Moreau, maire de la commune nouvelle, et qui a notamment porté la fusion.

"C'est une grande réussite, après 50 ans de débat, de réussir à regrouper trois communes de 15 000 habitants qui formaient depuis longtemps une seule et même ville", s'est félicité Yannick Moreau,"en revanche, on ne rassemble pas comme ça une nouvelle commune comme celle-là, avec 22 kilomètres de côtes, 8 600 hectares, 400 voies municipales sans un peu de temps".

"La fusion on l'attendait depuis 50 ans donc on ne peut la critiquer aujourd'hui"
a reconnu Caroline Pottier, Bien vivre ensemble (PCF), "nous ce que nous avons voulu faire en démissionnant, c'était redonner la parole aux habitants". 

Claire Legrand, Les Sables, c'est Vous ! (LREM), souhaite que chacune des trois communes gardent certains services "de proximité" qui ont disparu, "une présence de police municipale par exemple". "Ce sur quoi nous ne sommes pas d'accord aujourd'hui, c'est le mode de gouvernance. Cette année aurait dû être une année de transition", or la candidate estime qu'il y a "une espèce de campagne qui dure depuis 15 mois" de la part du maire sortant.

Sur les trois communes, Les Sables, Olonne, Château d'Olonne "il y a, à la base, de fortes disparités culturelles et aussi en terme de pouvoir d'achat" pour François-Charles Brion, le candidat RN, qui "espère que les choix qui seront faits à l'avenir permettront les meilleures déclinaisons, culturelles et économiques, et sur d'autres critères pour intéresser et rassembler ces différentes populations".
 

Une ville à vivre toute l'année ?

La commune nouvelle c'est aujourd'hui près de 45 000 habitants, ce qui en fait la deuxième ville de Vendée derrière La Roche-sur-Yon. Une ville balnéaire qui multiplie sa population par 4 l'été avec un impact sur les déplacements dans la ville.

Brigitte Tesson propose de construire des parkings extérieurs à la ville. "Je préconise les bus gratuits et les bus cadencés","l'important c'est de ne pas rentrer dans ce qui est notre un cul de sac, nous sommes une presqu'ile, en fait".

François-Charles Brion souhaite, lui, plus de parkings dans le centre-ville et 2h et demi de stationnement gratuit. Il met en cause les grands magasins de périphérie et leurs grands parkings qui vampirisent le public. "Notre principe c'est de dupliquer des places de parking en centre-ville parce que le but est de muscler le centre-ville et de revitaliser le centre-ville".

"Un plan global de mobilité", c'est ce que prévoit Claire Legrand, "il est vrai qu'on n'a pas envie, quand on est aux Sables d'Olonne, de voir plein de voitures qui tournent en rond", "mais si on supprime les voitures dans le centre-ville, il faut proposer d'autres solutions" qui n'"existent pas encore parce que nos transports en commun, notamment, ne sont pas adéquats".
 

Les élections aux Sables

Le maire sortant Yannick Moreau, ex LR aujourd’hui sans étiquette politique, se représente. C’est lui qui a porté la fusion, envers et contre tous, car elle ne faisait pas l’unanimité et a mis des années avant d’être actée. Il dit regretter aujourd’hui qu’elle n’ait pas eu lieu plus tôt. Il concède dans son programme que ce rapprochement nécessite "de rechercher et de construire ensemble de nouveaux équilibres"  Preuve que la fusion n’est pas encore totalement digérée.

Et ces tensions se ressentent dans l’élection. Yannick Moreau trouve face à lui deux ex-adjointes des Sables d’Olonne : Claire Legrand, démissionnaire fin 2019, et aujourd’hui investie par LREM. Et Brigitte Tesson, investie par Agir, la droite constructive.

Le Rassemblement National a réussi à boucler une liste aux Sables d’Olonne (ce qui n’a pas été le cas dans les autres grandes villes du département comme La Roche/Yon, Fontenay-le-Comte ou Challans), elle sera menée par François-Charles Brion.

Les Sables d’Olonne n’ont plus eu de maire de gauche depuis 1947 ! Le défi pour la candidate Caroline Pottier, tête d’une liste qui regroupe des encartés au PCF, EELV, LFI… est donc important !

Trois autres listes sont en lice, menées par Anthony Bourget, SE, ancien directeur de cabinet du maire de St Hilaire de Riez, Laure Pavageau pour "Le sens citoyen" et Catherine Hegly "Le bon sens ensemble".

Les listes aux Sables d'Olonne

  • Anthony Bourget, SE, ancien directeur de cabinet du maire de St Hilaire de Riez
  • François-Charles Brion, Bien vivre aux Sables ! (RN)
  • Catherine Hegly Le bon sens ensemble
  • Claire Legrand, Les Sables, c'est Vous ! (LREM)
  • Yannick Moreau, maire sortant, Liste d'union avec Yannick Moreau (DVD)
  • Laure Pavageau, Le sens citoyen 
  • Caroline Pottier, Bien vivre ensemble (PCF)
  • Brigitte Tesson, Le Cœur et la Raison (AGIR)
La rédaction de France 3 Pays de la Loire vous donne rendez-vous pour 3 débats en prime-time
  • Mercredi 4 mars à 21h05, avec les candidats de Angers –Mayenne – Les Sables d’Olonne
  • Mercredi 11 mars à 21h05, avec les candidats de Nantes – Le Mans – Cholet –Saumur
  • Mercredi 18 mars à 21h05 pour un débat entre-deux tours

Municipales 2020, plus de 200 débats sur les antennes régionales de France 3 en régions

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus