Golden Globe Race : Loïc Lepage a démâté au large de l'Australie

Loïc Lepage avant le départ de la Golden Globe Race 2018 / © Damien MEYER / AFP
Loïc Lepage avant le départ de la Golden Globe Race 2018 / © Damien MEYER / AFP

Le skipper français Loïc Lepage a démâté au sud-ouest de Perth en Australie. II a déclenché sa balise d'urgence samedi en début de soirée.

Par Fabienne Béranger

Le mât du Laaland s'est brisé en deux alors que Loïc Lepage naviguait à 600 milles au sud-ouest de Perth en Australie, "avec des vents de 25 noeuds et des vagues de 3 mètres", a indiqué la direction de course.

Le navigateur en solitaire s'est débarrassé de son gréement, avant de faire "part de son inquiétude sur la quille, un morceau du mât ayant sans doute endommagé la coque mais la voie d’eau avait cessé."

Dans un premier temps, le Breton a alerté le PC Course sans demander assistance mais s'est ravisé quelques heures plus tard face à "une voie d’eau de 160 litres par heure provenant de la quille mais inaccessible car cachée par le réservoir d’eau. Ses pompes fonctionnaient et contenaient le flux, mais dehors les conditions météo empiraient avec des vents de 40 noeuds."

Une alerte de relais secours Mayday a été lancée à tous les bateaux naviguant dans le secteur par le centre de coordination de secours de Canberra.

Loïc Lepage ayant décidé il y a quelques jours de faire une escale, devait intégrer le classement Chichester, celui des skippers ayant enfreint un règle de course.
Huit skippers restent en course. La flotte est toujours menée par Jean-Luc Van Den Heede.

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus