Golden Globe Race : Van Den Heede fait le dos rond en attendant l'éclaircie

Le skipper français jean-Luc Van Den Heede à bord de son Rustler 36 engagé dans la Golden Globe Race 2018 / © Christophe Favreau /Matmut /PPL
Le skipper français jean-Luc Van Den Heede à bord de son Rustler 36 engagé dans la Golden Globe Race 2018 / © Christophe Favreau /Matmut /PPL

Jean-Luc Van Den Heede a subi une grosse avarie lundi au coeur d'une grosse tempête. Son mât a été lourdement endommagé alors qu'il se trouve en plein océan Pacifique. 

Par Fabienne Béranger

"Le mât est arraché sur 5 centimètres mais Jean-Luc gère la situation et n'a pas besoin d'assistance" a indiqué la direction de course ce mardi soir, précisant que le skipper avait "encore huit heures à attendre avant de sortir du gros temps. Il essaiera ensuite de monter un gréement de fortune afin de pouvoir se diriger vers le Chili et réparer".

À 15h00 UTC, ce lundi 5 novembre, Jean-Luc Van Den Heede a contacté la direction de Course de la Golden Globe Race indiquant que son Rustler 36 Matmut avait été renversé à environ 150° C, ce qui avait endommagé la fixation du boulon de connexion au mât qui retient les quatre haubans inférieurs.


 

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus