INSOLITE. À Noirmoutier, en Vendée, un appartement va être vendu aux enchères pour 20 000 €

À Noirmoutier, en Vendée, un appartement de 30 m² a été saisi par la justice et sera mis en vente aux enchères avec un prix de départ de 20 000 €. Une opportunité en or sur cette île où le prix de l'immobilier ne cesse de grimper.

Un appartement à 20 000 € sur l'île de Noirmoutier, cela peut sembler irréel, mais cela existe bien. Donc pour la visite publique, organisée le lundi 19 décembre, il y avait forcément de nombreux curieux.

La raison de ce prix dérisoire ? L'appartement a été saisi par la justice. Parmi la dizaine de visiteurs, Mathieu Fouasson, gérant d'une entreprise de maçonnerie, qui peine à recruter du personnel à cause du prix de l'immobilier trop élevé sur l'île.

À cause du prix et du manque d'offres, les gens préfèrent ne pas venir travailler sur l'île et rester sur le continent. Et nous, on perd notre personnel qualifié qui va travailler ailleurs et qui, à terme, va dans d'autres entreprises.

Mathieu Fouasson,

Gérant d'une entreprise de maçonnerie

Un appartement de 30m2 en plein bourg de la plus grande commune de l'île de Noirmoutier, c'est la perle rare.

Mais cette exception ne changera pas la difficulté de trouver un logement accessible pour les travailleurs saisonniers.

"Pour louer à l'année c'est impossible"

"Pour louer à l'année c'est impossible, il y a vraiment très peu de biens. Les gens privilégient la location saisonnière et après pour se loger juste deux mois, c'est très compliqué. Les prix sont exorbitants ou sinon c'est en camping", s'attriste Sarah Foucher, gérante d'un bar.

Pour Gwénaël Gaston, responsable commercial d'une agence immobilière sur l'île, il faut une réponse politique pour changer les choses : "C'est compliqué à cause des lois. Vous pouvez défiscaliser les locations saisonnières, alors qu'en location à l'année, on ne défiscalise rien", constate-t-il.

Près de 70% de résidences secondaires sur l'île

À Noirmoutier-en-l'Île, on dénombre 67,9% de résidences secondaires, que les propriétaires peuvent louer sur des courtes durées, tout en ayant des avantages fiscaux et en pouvant profiter de leur bien quand ils le souhaitent.

De 4 000 à 10 000€ le m2

Les secteurs les plus recherchés sur l'île sont en bord de mer ou alors à proximité des commerces. Les prix moyens oscillent entre 4 000 et 10 000 € le mètre carré, alors que dans la région Pays de la Loire, le prix moyen est de 2 744 € par mètre carré.

Avec un prix de départ à moins de 700 € le mètre carré, le bien mis en vente aux enchères fait donc figure d'anomalie. Reste à voir à quel prix cet appartement sera vendu, le vendredi 13 janvier, au Palais de justice des Sables-d'Olonne.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité