Les Sables d'Olonne : les habitants appelés à voter pour ou contre la statue Saint-Michel dès le 25 février

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger

A compter du 25 février, les habitants des Sables d'Olonne, en Vendée, pourront se prononcer pour ou contre le maintien de la statue de Saint-Michel devant l'église du même nom.

"Souhaitez-vous que la statue St Michel reste devant l'église St Michel ?", voici la question à à laquelle les Sablais sont appelés à répondre par Oui ou Non entre le 25 février et le 5 mars 2022. 

Pour la municipalité des Sables d'Olonne, cette "votation" en ligne "ne vise aucunement à contester une décision de justice dont la procédure n'est pas achevée. En parallèle des tribunaux et des juridictions d’appel, qui font leur travail de manière libre et indépendante, il s’agit pour la Ville, de manière tout aussi libre et indépendante, de recueillir l’avis des Sablais sur leur perception d’un élément de leur patrimoine dans leur cadre de vie".

"Le choix exprimé par chaque votant, n’a pas force de loi, mais la mobilisation comme la majorité qui en sortira, constituent un sondage élargi dont l’expression présentera un poids incontestable sur ce sujet d’intérêt local", poursuit la municipalité.

 "L'emblème du quartier Saint-Michel"

Inaugurée en octobre 2018, la présence de cette statue suscite une polémique aux Sables d'Olonne. "La Libre Pensée", une association laïque estime que la statue de Saint-Michel n'a rien à faire sur une place publique. 

Saisi en décembre dernier par cette association, le Tribunal Administratif de Nantes avait ordonné le retrait de la statue de Saint-Michel terrassant le dragon, placée devant une église, mais sur le domaine public, sur la place Saint-Michel, aux Sables d'Olonne.

La décision de justice, donnant six mois à la ville des Sables d'Olonne pour déboulonner Saint-Michel, avait été refusée par le maire Yannick Moreau qui a fait appel.

"Cette statue est l'emblème du quartier Saint-Michel, rappelait-il début janvier, elle a toute sa place sur la place Saint-Michel, devant l'église Saint-Michel. La procédure judiciaire va durer encore très longtemps. Ce que je souhaite c'est que ce sujet sablais soit traité par les Sablais et que les Sablais se prononcent sur l'avenir de cette statue".

A l'origine, la statue était installée dans la cour d'une école privée, détruite pour les besoins d'un promoteur immobilier.

Il y a deux ans, la mairie avait décidé de l'installer place Saint-Michel. Un prêtre était même venu la bénir.