Vendée Globe 2020 : Yannick Bestaven vainqueur au bout de la nuit, et jusqu'au bout du suspense

Publié le Mis à jour le

Yannick Bestaven sur Maître Coq a passé la ligne d'arrivée du Vendée Globe 2020 à 4h19 en 3e position mais en vainqueur par le jeu des bonifications horaires.

Le skipper de Maître Coq a coupé la ligne d'arrivée du Vendée Globe 2020 dans la nuit de mercredi à jeudi à 4h19 après 80 jours 3 heures 44 minutes et 46 secondes par le jeu des bonifications..

La victoire donc pour le skipper natif de Saint-Nazaire qui participe à son deuxième Vendée Globe après une tentative malheureuse en 2008.

Car Yannick Bestaven fait partie des skippers qui bénéficient d'une compensation horaire après s'être dérouté pour porter secours à Kevin Escoffier. 
10 heures et 15 minutes ont ainsi été déduits de son temps de course.

"Il faudra néanmoins attendre que les vérifications d’usage soient effectuées par le comité de jauge (plombages) avant de se prononcer définitivement", précisait l'organisation de course à l'arrivée du skipper.

Mais c'est désormais officiel, le vainqueur du Vendée Globe 2020 est bien Yannick Bestaven.

 

"Tu passes d'un monde où il n'y a rien à cette fanfare, a lancé Yannick Bestaven, à son arrivée aux pontons, j'avais peur qu'on arrive et qu'il n'y ait personne (...) ça nous fait chaud au coeur de voir ça c'est exceptionnel".

"Il fallait que j'aille chercher du vent fort, a expliqué le skipper qui a justifié son option nord pour la remontée vers les Sables.

"On a eu des conditions difficiles", a-t-il poursuivi, "il fallait attaquer au bon moment, c'est très serré quand on voit le nombre de bateaux en même temps dans le Golfe de Gascogne".

Le Vendée Globe c'est dur, on croit avoir pensé à tout, avoir tout imaginé,on doit aller chercher des ressources au fond de soi

Yannick Bestaven

> Le portrait de Yannick Bestaven

> Suivez en direct la remontée du chenal de Yannick Bestaven 

A 48 ans, Yannick Bestaven, sociétaire du Cercle nautique de La Rochelle, boucle son premier Vendée Globe. Sa première tentative en 2008 s'était soldée par un démâtage dans le Golfe de Gascogne dès les premières heures de course.

Le Nazairien de naissance remporte en 1999 la Course de l’Europe sur Aquitaine Innovations, aux côtés d’Yves Parlier et d’Ellen MacArthur, En 2001, il remporte la Mini-Transat, à la barre d’un prototype qu’il a lui-même construit.

En 2010, il fait son retour en Class40. L'année suivante, il s'octroie la victoire dans la Transat Jacques Vabre avec Eric Drouglazet puis en 2015 avec Pierre Brasseur.

Il a couru ce Vendée Globe 2020 à la barre de l'ex Safran II de Roland Jourdain. Un plan Verdier mis à l'eau en mars 2015.


Une arrivée à vivre avec France 3 Pays de la Loire

Dans la foulée de l'arrivée des premiers skippers du Vendée Globe, France 3 Pays de la Loire se mobilise pour vous offrir une émission diffusée sur l'ensemble du réseau régional. Yannick Bestaven et Charlie Dalin seront nos invités.