Vendée Globe : Isabelle Joschke contrainte à l'abandon, elle était la première femme au classement provisoire

Coup dur pour la skipper franco-allemande au 62ème jour de course. Victime d'un grave problème sur la quille de son voilier MACSF au large de l'Argentine, Isabelle Joschke va devoir abandonner. Une information transmise à la direction de course samedi en fin de journée.

La Skipper franco-allemande Isabelle Joschke sur son voilier MACSF participant au Vendée Globe 2020-2021
La Skipper franco-allemande Isabelle Joschke sur son voilier MACSF participant au Vendée Globe 2020-2021 © Ronan Gladu

C'est un problème de quille qui contraint Isabelle Joschke à l'abandon. Dimanche dernier, la skipper avait dû remplacer son vérin de quille par un vérin fixe. Cette pièce de rechange vient de casser à son tour, rendant la quille instable et la poursuite du tour du monde vers les Sables d'Olonne trop périlleuse.

"Je suis extrêmement triste de devoir abandonner. Je trouve que le Vendée Globe aura été dur avec moi, a réagit Isabelle Joschke ce dimanche, mais je suis quand même fière. Fière de mon parcours, fière de ma course, fière d'avoir passé les trois caps et d'avoir montré qu'avec la MACSF on était là. Et ça, on ne nous l'enlèvera pas."

Samedi après-midi, le voilier MACSF pointait en 11ème position au classement provisoire, Joschke était alors première des cinq femmes encore en course.

"Il est évident qu'Isabelle ne peut plus continuer"

Alain Gautier, team manager de MACSF, a précisé samedi soir :

" Isabelle prend actuellement la mesure des choses. Elle doit garder de la vitesse pour ne pas être le jouet des vagues et que l’eau n’entre pas dans le bateau. Elle est soumise au comportement de celui-ci, le problème étant qu’elle navigue dans le sens de la dépression et que les conditions vont se détériorer cette nuit. Demain, une rotation du vent devrait lui permettre de mettre cap plus au Nord-Est pour échapper à cette dépression et une mer plus ordonnée pourrait lui faciliter les choses.

Il est évident qu’Isabelle ne peut plus continuer ce Vendée Globe et va devoir abandonner. Nous sommes en contact permanent et étudions avec elle les différentes options pour les prochains jours."

durée de la vidéo: 02 min 28
Isabelle Joschke réagit à l'annonce de son abandon. ©MACSF

La skippeur doit désormais naviguer le plus à plat possible et avec le moins de roulis possible, ce qui n'est pas chose facile. Ce dimanche elle fait face à des conditions à peu près similaires au passage du Cap Horn, avec environ cinq mètres de houle. "J'ai passé la nuit à étanchéifier le bateau parce qu'il y a une voie d'eau. J'ai pompé et j'ai réussi à limiter l'entrée d'eau."

Maintenant le plus important ça va être de rallier un port et de mettre le bateau en sécurité et de me mettre moi en sécurité.

Isabelle Joschke, skipper MACSF

Jean Le Cam salue le parcours d'Isabelle Joschke

Ce dimanche, Jean Le Cam a felicité sa concurrente en vidéo, saluant un parcours remarquable malgré l'abandon. "Je suis admiratif du parcours que tu as fait dans le Sud. Tu as fait une remontée extraordinaire. Tu abandonnes ton Vendée Globe mais quelque part tu l'as gagné."

 

jean le cam salue le parcours d'Isabelle Joschke

La skipper britannique Pip Hare a également fait part de son soutien à Isabelle Joschke. "Je suis dévastée pour elle, d'être allée si loin, d'avoir fait une si belle course et de devoir abandonner dans l'Atlantique. J'espère qu'elle va se mettre en sécurité maintenant."

Après l'abandon prochain d'Isabelle Joschke, il restera quatre femmes en course dans ce Vendée Globe 2020-2021 : les françaises Clarice Cremer (13ème) et Alexia Barrier (25ème), et les britannique Pip Hare (17ème) et Miranda Merron (23ème).

La sixième femme au départ ce Vendée Globe 2020-2021, la britannique Samantha Davies poursuit son tour du monde mais hors course après un arrêt réparation en Afrique du Sud.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile