Tempête Aurore : 7 000 foyers encore privés d'électricité en Pays de la Loire, principalement en Sarthe et Maine-et-Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger
Chantier de réparation à Granchamp-des-Fontaines, près de Nantes, où un arbre est tombé sur les lignes. Photo prise le 21 octobre 2021
Chantier de réparation à Granchamp-des-Fontaines, près de Nantes, où un arbre est tombé sur les lignes. Photo prise le 21 octobre 2021 © Enedis

La tempête Aurore qui a balayé la France dès mercredi soir a également soufflé en Pays de la Loire. 22 500 foyers étaient privés d'électricité ce jeudi matin.

En ce milieu d'après-midi, le nombre de foyers encore privés d'électricité en pays de la Loire a diminué : 2 500 dans le Maine-et-Loire, 1 500 en Vendée, 1 500 en Loire-Atlantique, autant en Sarthe. Plus aucun foyer n'est concerné en Mayenne.

En fin de matinée ce jeudi, il restait encore 18 000 foyers privés d'électricité en Pays de la Loire. 6 000 en Sarthe, 5 000 dans le Maine-et-Loire, 4 000 en Vendée, 2 000 en Loire-Atlantique, 1 000 en Mayenne.

Enedis a mobilisé 600 de ses salariés afin de rétablir le courant ainsi que du  personnel d'entreprises partenaires. Une soixantaine d'agents de la région Aquitaine nord doivent arriver ce jeudi soir pour renforcer ces effectifs.

L'électricité devrait être en bonne partie rétablie dans la soirée, affirme Enedis.

Près de 700 interventions des pompiers

De 19h mercredi soir à 2h du matin, les pompiers du Maine-et-Loire ont reçu 450 à 500 appels pour des arbres arrachés et des fils électriques et téléphoniques tombés à terre. Le SDIS 85 a effectué 220 déplacements dans ce créneau horaire.

Les pompiers du SDIS de Vendée ont, quant à eux, reçu 620 appels et réalisé 209 interventions. 290 pompiers ont été mobilisés pour cette épisode de tempête.

En Loire-Atlantique, 117 sapeurs pompiers ont été mobilisés sur un total de 94 interventions concernant principalement des inondations et de la "protection de biens".

Les équipes du conseil départemental ont été elles aussi mobilisées.

"Présences d’obstacles sur la chaussée, accidents, inondation", au total 143 interventions ont été réalisées entre 19h mercredi soir et 8h ce jeudi matin, "sur les 4 300 km du réseau routier départemental".

"La circulation a parfois dû être coupée sur certains axes, avec la mise en place de déviations locales", précise le Département.

Dans la Sarthe, peu d'interventions pour les pompiers, une vingtaine entre 21h mercredi soir et 1h du matin. Les appels au SDIS ont principalement concernés des arbres sur la chaussée.

La nuit a été plutôt calme en Mayenne pour les pompiers du SDIS53. Cinq interventions pour des éléments menaçant de tomber ou des lignes électriques tombées.

Ils ont orienté 36 demandes vers des services "partenaires", conseil départemental, mairie, ERDF.

Trafic SNCF perturbé

Attention si vous prenez le train ce jeudi matin, "des arbres et des branches sur les voies" sont signalés par la SNCF, perturbant le trafic sur les différentes lignes de la région pays de la Loire.

Le trafic des trains est interrompu sur la ligne Le Mans-Alençon, en raison de chutes d'arbres sur les voies. Des cars de substitution ont été mis en place. 

Des retards sont également signalés sur le ligne Cholet-Clisson. La ligne La Roche-sur-Yon-La Rochelle est également impactée avec du retard sur un train, signale la SNCF.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.