• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Vendée : délinquance estivale en baisse sur le littoral

Les faits de délinquance ont sensiblement baissé en 2016 sur le littoral vendéen selon la préfecture de Vendée / © Olivier Boitet / Maxppp
Les faits de délinquance ont sensiblement baissé en 2016 sur le littoral vendéen selon la préfecture de Vendée / © Olivier Boitet / Maxppp

Les délinquants n'ont pas passé leurs vacances sur la côte vendéenne ! Les atteintes aux biens ont baissé de 11,85% en 2016, les ecroqueries et infractions économiques et financières en baisse également de 5,91% seules les atteintes aux personnes ont progressé de 0,75%.

Par Christophe Turgis

Est-ce l'effet des renforts de police ou de gendarmerie, du contexte de l’état d’urgence et de l’organisation de l’euro 2016, les renforts estivaux des forces de l’ordre pour la Vendée ont pourtant été mobilisés au même niveau qu’en 2015. Les faits délictueux eux, sont en baisse sensible sur le littoral.

Les atteintes aux biens sont en baisse (-11,85 %) par rapport à 2015, il s’agit principalement de dégradations sur les véhicules automobiles ou sur les habitations. Ces faits restent d’une gravité mineure mais font l’objet de plus en plus de plaintes. Une attention reste portée sur les cambriolages en légère hausse de 20 faits. Cependant, ce chiffre reste à relativiser compte tenu de la baisse significative constatée en 2015 de 25,38 %. Il est à noter que les cambriolages dans les résidences principales ont évolué à la baisse.

Les vols à la roulotte restent stables (283 faits en 2016 contre 281 faits en 2015 soit +2 faits) et les dégradations diminuent (147 faits en 2016 contre 217 en 2015 soit -70 faits).

Les atteintes volontaires à l'intégrité physique des personnes se stabilisent par rapport à 2015. L’attention reste portée sur les violences physiques non crapuleuses liées en particulier, aux rixes sur fond d’alcool, plus fréquentes en période estivale, notamment au début juillet.
La persistance des violences intrafamiliales dans le département explique le niveau plus élevé des Atteintes volontaires à l'intégrité physique par rapport à celui du littoral.

Les forces de l’ordre ont montré leur efficacité dans leurs investigations avec un taux d’élucidation proche de 50 % alors que la population estivale croît chaque année.

Sur le même sujet

Dimanche en Politique avec Jérôme Fourquet, auteur de "L'archipel français"

Les + Lus