• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Vendée : la visite d'Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, sous tension

Agnès Buzin, la ministre de la Santé, est attendu en Vendée le vendredi 21 juin 2019 / © MaxPPP
Agnès Buzin, la ministre de la Santé, est attendu en Vendée le vendredi 21 juin 2019 / © MaxPPP

Agnès Buzyn a fait le déplacement en Vendée pour visiter une maison de santé et échanger sur le plan départemental Centres Vendée santé. Une visite dans le contexte social actuel houleux dans le domaine de la santé.

Par Christine Vilvoisin

La ministre a démarré sa visite par la maison de santé pluri-professionnelle d’Aizenay à 14 heures. Elle échangera avec les médecins et assistants de consultation médicale.

Agnès Buzyn s'est ensuite rendu à Montaigu pour rencontrer le public à la pharmacie de la rue de la Fontaine Froget.

Elle a ensuite partagé un temps d’échange avec des professionnels des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) du département de Vendée.

Au même moment, le conseil départemental de Vendée, réuni en session plénière, devait voter une expérimentation baptisée "Centres Vendée santé" destinée à  remédier au déficit de médecins généralistes.

Il s’agit de lieux où seraient regroupés des médecins salariés par le conseil départemental et qui viendraient aider les médecins libéraux déjà installés.

Deux centres devraient ouvrir fin 2019 à Sainte-Hermine et Moutiers-les-Mauxfaits, deux sites repérés comme prioritaires par l’agence régionale de santé.


Une visite sous tension


La visite de la ministre de la santé était très attendue, une visite sur fond de contestation.

Les urgentistes de Vendée ont manifesté ce jeudi devant l’ARS pour réclamer des moyens supplémentaires dans les hopitaux.

Ce mercredi 19 juin, Marcellin Meunier, le médecin coordinateur de cet Ehpad qui accueille 80 résidents, a démissionné pour dénoncer un manque de moyens et son désaccord majeur avec les décisions de la direction qu’il qualifie de maltraitance.

Ce vendredi après-midi, le médecin démissionnaire et une délégation de l’Ehpad avaient prévu d'aller interpeller la ministre à Aizenay au cours de sa visite. Ils ont été reçus par le directeur de cabinet d'Agnès Buzyn.
Les salariés et le médecin coordinateur de l'Epad des Oyats de Notre-Dame-de-Monts, le 21 juin 2019 / © France Televisions - Damien Raveleau
Les salariés et le médecin coordinateur de l'Epad des Oyats de Notre-Dame-de-Monts, le 21 juin 2019 / © France Televisions - Damien Raveleau



 

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus