• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Votre coach sportif : parlons prévention du torticolis

Travaillez vos épaules avec Julien Ferchaud / © DR
Travaillez vos épaules avec Julien Ferchaud / © DR

Vous avez déjà été bloqué du cou? Voici deux exercices qui vont vous permettre de prévenir ce désagrément parfois très douloureux.

Par Fabienne Béranger

Commençons par comprendre : qu'est-ce qu'un torticolis ?

Il s'agit d'une contracture des muscles du cou, notamment des muscles sternocléido-occipitomastoïdiens (ou SCOM) et/ou trapèzes. Le torticolis agit comme un mécanisme de protection du cou, notamment de la colonne vertébrale et sa moelle épinière.

Mais qu'est-ce qui le déclenche ?

Pour protéger le cou, les contractures peuvent être dues à plusieurs causes : une mauvaise position la nuit ou un faux mouvement, de l'arthrose, ou encore une hernie discale. Comme tous les muscles, une contracture se déclenche lorsque le corps perçoit un danger, soit pour les muscles eux-mêmes, ou pour les articulations et les organes vitaux.

Vous avez compris comment vous en prémunir ?
Renforcez les muscles de votre cou ! Pour cela, deux exercices.

Haussement des épaules

Si vous n'avez pas d'haltères, remplacer les par deux packs d'eau, ou par ce que vous avez, sous la main, de suffisamment lourd.
NB : Vous pouvez aussi exécuter des mouvements de rotations des épaules pour améliorer le travail.
Haussement des épaules

Abaissement des épaules 

Cet exercice va avoir pour effet de détendre les muscles responsables du torticolis (ceux du haut des épaules) grâce à la sollicitation des muscles antagonistes (ceux du dessous des épaules).
Abaissement des épaules

Enchaînez ces deux exercices en réalisant pour chacun 15 à 20 mouvements.
Réalisez 4 à 5 séries 2 à 3 fois par semaine.

Sur le même sujet

Circuit Bugatti : dernier départ du Grand Prix Meule Bleue

Les + Lus