• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marsatac 2012 bat tous les records

Avec une fréquentation record de 35 000 personnes sur l’ensemble du festival - Marseille et Nîmes- , la quatorzième édition du Marsatac a été un réel succès indique un communiqué du festival.

Par Muriel Gensse

L’offensive nîmoise a permis au festival de quasiment doubler ses propositions artistiques avec 70 concerts programmés cette année contre 40 l’année dernière, pour 6 soirées en 2012 contre 3 en 2011. Durant ces 6 jours, plus de 300 artistes du monde entier se sont produits sur les scènes du festival, à Nîmes puis à Marseille, ajoute le communiqué.

Puis il poursuit en expliquant que ces chiffres de fréquentation en hausse confirment l’intérêt du public et des professionnels pour ce festival urbain et indépendant et Marsatac remercie tous les festivaliers pour ces bons moments l’énergie partagée, toutes les équipes et partenaires pour leur considérable investissement et bien entendu tous les artistes pour leur bienveillance, leur confiance et leur générosité

Les grands moments 2012 pour les organisateurs

Le concert de Mix Up Maroc, une création labellisée Marsatac, celui de James Murphy rejoignant les 2manydjs pendant leur set, et Foreign Beggars, Dope D.O.D., Flux Pavilion et Noisia sur la même scène, au même moment pour célébrer ensemble la culture dubstep et Mekanik Kantatik affolant aussi bien son piano que le public.

La quinzième édition du festival est d’ores et déjà fixé : Marsatac se déroulera à Nîmes et à Marseille, sur la période du 19 septembre au 6 octobre 2013.

Sur le même sujet

Les gilets jaunes à Plan de Campagne ce dimanche

Les + Lus