Un nouveau camp de Roms sous le coup d'une expulsion à Marseille

Conférence de presse des associations de défense des Roms du 10 octobre 2012 à Marseille / © France 3
Conférence de presse des associations de défense des Roms du 10 octobre 2012 à Marseille / © France 3

Le tribunal des référés a accordé un sursis de 10 jours aux familles installées dans un camp de fortune près du port.

Par Annie Vergnenegre

Le juge des référés devait aujourd'hui statuer sur une demande de la direction des routes qui réclame l'expulsion d'un camp de roms installé sur l'un de ses terrains à proximité de l'autoroute A 55 à Marseille. Une dizaine de familles sont concernées. Elles sont soutenues par l'association Rencontres Tsiganes et ont obtenu un renvoi du référé au 10 octobre. 

L'association Rencontres Tsiganes demande une solution durable pour les familles roms du département. / © France 3
L'association Rencontres Tsiganes demande une solution durable pour les familles roms du département. / © France 3
La direction des routes estime que la présence de ces familles avec des enfants, si près d'une artère autoroutière, est particulièrement dangereuse et nécessite l'évacuation rapide du camp.
De son côté, l'association marseillaise qui défend les droits de roms souligne une nouvelle fois qu'on ne peut continuer à expulser ces familles de camp en camp sans chercher une solution à long terme. Rencontres Tzigane chiffre à environ 2000 le nombre de roms qui seraient à reloger dans le département des Bouches du Rhône. 

Sur le même sujet

Les + Lus