Patrick Salameh, tueur en série présumé Marseillais, renvoyé aux assises

Patrick Salameh , le visage recouvert d'une veste, entouré de policiers lors de la perquisition de son appartement.
Patrick Salameh , le visage recouvert d'une veste, entouré de policiers lors de la perquisition de son appartement.

Mis en examen à l'automne 2008 à Marseille, dans une affaire de disparition de trois prostituées, Patrick Salameh, est renvoyé devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône.

Par Robert Papin

Le juge Isabelle Couderc, en clôturant son instruction, a décidé en début de semaine de renvoyer Salameh, 54 ans, devant les assises, pour "viol, enlèvement et séquestration, suivis de mort", a précisé à l'AFP l'avocat du quinquagénaire, Me Jean-Jacques Campana. Une ordonnance dont Me Campana a fait appel, afin d'obtenir "un non-lieu devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix". L'audience aura lieu dans un mois.

L'homme, suspecté d'être le premier tueur en série de l'histoire criminelle récente à Marseille, avait été mis en examen et écroué en novembre 2008, pour la disparition de trois prostituées une ukrainienne, une algérienne et une roumaine,
dont les corps n'ont jamais été retrouvés. Il a également été mis en examen pour avoir séquestré, violé et frappé une prostituée marocaine.

Salameh, qui a purgé seize ans de réclusion pour vol avec arme de 1989 à 2005,
est détenu depuis près de quatre ans à l'isolement, à la prison d'Aix-Luynes (Bouches-du-Rhône).

selon AFP

Sur le même sujet

Les + Lus