En H Cup, Toulon bat largement Montpellier par 37 à 16

© AFP (archives)
© AFP (archives)

 Le RCT s'est imposé facilement hier devant Montpellier, pour le premier match de poule de la H Cup. Les Toulonnais ont inscrit 5 essais, pris le point de bonus offensif et umpressionnés le public du stade Mayol.

Par Christophe Monteil

 Le RCT n'a pas fait dans la demi mesure, hier, contre Montpellier et a fait proprement exploser son adversaire du jour. Dès le début du match, Toulon a imposé sa puissance et la qualité de son jeu. Et même si c'est Montpellier qui ouvrait le score sur une pénalité de Perraux, c'est bien Toulon qui mettait la main sur le match, avec de féroces assauts qui conduisaient au premier essai de Gunther à la 16ème minute, après un service au pied de Wilkinson.

A la mi-temps, le score était déjà de 13 à 3. Le MHRC prenait l'eau et ce n'était pas terminé. Toulon inscrivait 3 nouveaux essais par D. Armitage et Bastareaud pour conclure un festival de puissance, de jeu tactique et de réalisme offensif. Durant tout le match, Montpellier a subi les impacts et les charges très puissants des joueurs toulonnais qui faisaient rugir de plaisir le stade Mayol. Même Bakkies Botha y est allé d'une superbe feinte de passe pour se jouer de Bérard et inscrire un bel essai (31ème).

Au final, Montpellier repart avec 37 points dans les valises, mais la défaite était attendue. Les Montpellierains se sont présentés sur le terrain sans plusieurs de leurs meilleurs joueurs, laissés au repos (Ouedraogo, Trinh Duc) ou placés sur le banc des remplacants (Fakaté, Gorgodze, Nagusa), comme un aveu d'impuissance face à l'armada toulonnaise.

Dans le même groupe de H Cup, les Sale Sharks (angleterre) ont difficilement battu les Cardiff Blues (Pays de Galles) 34-33. Toulon prend donc la tête de cette poule 6 et ira défier les Blues sur leur terrain, lors de la prochaine journée, le 21 octobre.


Toulon 37 - Montpellier 16 (18-3 à la mi-temps)

Spectateurs : 12 547

Toulon : essais Gunther (16), Botha (31), D. Armitage (47, 66), Bastareaud (79), 3 T Wilkinson (31, 66), Giteau (79), 2 P Wilkinson (10, 38)
Montpellier : Gorgodze (72), 1 transformation Paillaugue, 3 P  Perraux (7, 44), Paillaugue (61)


Toulon : D. Armitage (Lapeyre, 75) - Martin, Mermoz, Giteau, Smith - (o) Wilkinson (cap.) (Bastareaud, 68), (m) Michalak (Durand, 74) - S. Armitage, Masoe (Bruni, 74), Gunther - Suta, Botha (Shaw, 58) - Hayman (Kubriashvili, 68), Bruno (Ivaldi, 58), Sheridan (Jenkins, 58)

Montpellier : Bérard - Audrin, Carraro (Nagusa, 59), Bosch, Artru - (o) Perraux (Paillague, 59), (m) Tomas (cap.) - Martin (Gorgodze, 58), Beattie, Bias - De Marco (Fakaté, 49), Hancke - Bustos (Jgenti, 49), Ladhuie (Creevy, 49), Watremez (Lobo, 68)





Sur le même sujet

Les + Lus