Règlements de comptes à Marseille: deux écroués pour tentative d'homicide

Deux hommes ont été mis en examen et écroués pour "tentative d'homicide volontaire" et "association de malfaiteurs" dans le cadre d'une enquête sur des règlements de comptes en juillet à Marseille.

Par avec Afp

Agés de 22 et 23 ans, connus de la police pour des faits de trafic de stupéfiants et violences volontaires, les deux suspects, dont l'un était armé, avaient été interpellés et placés en garde à vue mardi. Ils sont soupçonnés d'avoir joué un rôle dans deux fusillades dans les quartiers sud de Marseille, le 31 juillet et le 3 août.

Le 31 juillet, un homme de 26 ans avait été blessé aux jambes par deux balles de calibre 45 dans la cité Le Bengale (9e arrondissement) par des individus qui avaient pris la fuite. Le 3 août, dans le quartier de Mazargues, dans le même  rrondissement,
un homme de 25 ans avait été touché par un tir.

"On a une concordance formelle sur l'arme utilisée. Ce ne serait pas seulement des affaires de stupéfiants mais aussi des différends personnels, entre cités", a indiqué une source proche de l'enquête.
Selon cette source, ces faits pourraient aussi avoir un lien, moins établi par les investigations cependant, avec un règlement de comptes, mortel celui-ci, survenu le 25 août, toujours dans le sud de la ville (8e arrondissement).

Sur le même sujet

Les + Lus