• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

l'OM largement battu 4-1 par l' OL au Vélodrome

© Boris Horvat/AFP
© Boris Horvat/AFP

L'Olympique de Lyon est venu s'imposer, hier soir, au Vélodrome, avec une très nette victoire face à l'OM. Un match au sommet qui permet à l'OL de prendre les commandes de la Ligue 1, alors que Marseille reste tout de même sur le podium.

Par Christophe Monteil

On attendait l'OM en tête de la Ligue 1, après ce match au sommet, mais c'est l'OL qui repart de Marseille dans le fauteuil de leader du championnat. Et sans contestation. Lyon s'impose 4-1 après avoir mené 4-0. Une déroute pour l'OM qui n'a pas complètement démérité pourtant dans le jeu, mais l'OL a su marquer d'entrée à chaque mi-temps.

C'est Bafé Gomis, en grande forme qui se voit accorder un penalty dès la 3ème minute du match, avant de le transformer lui-même. Rebelote en début de seconde période, où Malbranque marque à la 48ème, 3 minutes après la reprise du jeu. un but, le troisième de Lyon qui coupe les jambes de Marseillais revenus sur le terrain avec la ferme intention de combler leur retard.

En revenant sur la première période, après l'ouverture du score de Gomis, Lyon a ensuite joué à sa main. Son milieu de terrain Gonalons-Grenier-Malbranque étouffe celui de l'OM (Kaboré-Cheyrou-Barton). C'est dans ce secteur du jeu que la différence ce fait. L'OL est aussi plus réaliste et concrétise ses occasions, alors que, malgré toute sa bonne volonté, l'OM et Jordan Ayew, placé en position d'avant-centre, ne parvient pas à marquer.

En première mi-temps, à la 14ème puis à la 19ème, J.Ayew rate deux occasions, alors que Gomis (3ème S.P. et 34ème) marque par deux fois. Le second but, après une glissade de Diawara qui permet à gomis de contrôler, avant de marquer en force du pied gauche.

En seconde période, jordan Ayew rate une nouvelle occasion dès la reprise et dans la minute suivante Cheyrou perd le ballon, l'OL réaliste réagit immédiatemment, Lacazette centre pour Malbranque qui va trouver le chemin des filets d'une belle reprise de volée, seul au point de penalty. Marseille va ensuite boire le calice jusqu'à la lie, avec le troisième but de Bafé Gomis à la 72ème portant le score à 4-0.

Le premier but en Ligue 1, cette saison, de loïc Remy (entré à la mi-temps à place d'un Barton transparent) à la 77ème sera anecdotique et ne changera rien à la fin du match puisque le seul dernier fait marquant du match sera l'expulsion de Rod Fanni quelques minutes plus tard pour un tacle dangereux (81ème).

Au final Lyon prend seul la tête de la Ligue 1, avec deux points d'avance sur le PSG et l'OM. Même si l'OM reste sur le podium, il a pris un gros coup sur la tête avec cette déroute à domicile face à un prétendant au titre.


Sur le même sujet

Roland Bruno, maire de Ramatuelle (83)

Les + Lus