• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Vincent Labrune accusé d'avoir rit dans les loges du Vélodrome alors que l'OM perdait 4-1

 Des images de Canal + montrant Vincent Labrune semblant rire dans une loge, alors que l'OM perdait 4-1, a entrainé de vives critiques de Stéphane Tapie, le fils de Bernard Tapie, ainsi que des supporters marseillais sur les réseaux sociaux.

Par Christophe Monteil

Stéphane Tapie, le fils de Bernard, l’ancien patron de l’OM, s'en est violemment pris à Vincent Labrune, après la diffusion d'une image sur  Canal + mercredi, montrant Vincent Labrune souriant dans les loges, dans les dernières minutes du match OM-OL (1-4).

« Voir le président de l’OM se bidonner à 4-1, avec un carton rouge, c’est scandaleux, a-t-il confié à RMC Sport.  C’est d’une incorrection totale. C’est une preuve de plus qu’il se fout d’être là où il est. Je ne suis qu’un supporter. Mais la façon dont est dirigé le club ne peut pas me plaire. Evidemment que je ne suis pas content de cette gestion. J’aimerais que Labrune dise qu’il est désolé d’avoir souri à ce moment-là parce que c’était inapproprié. Ces images sont une honte. Ce n’est pas l’homme de la situation pour le club ».

Stéphane Tapie aurait ensuite donné le numéro de portable de Vincent Labrune.

Sur le site OM.net, le site officile de l'OM, le club a immédiatemment réagit et annonce qu' "en raison de la gravité objective des faits commis par Stéphane Tapie, complaisamment relayés par le site internet «le Phoceen.fr» et «Radio France Bleu», l’OM et Vincent Labrune ont donné instruction d’obtenir condamnation des chefs  d’injures publiques et provocation à la haine."

 / ©
/ ©


Vincent Labrune a aussi déclaré au journal l'Equipe: «Je suis extrêmement choqué par l'utilisation qui est faite de la séquence diffusée par Canal+, nous a-t-il expliqué. Qui peut penser que je puisse sourire au moment où mon équipe est en train d'enregistrer la plus lourde défaite à domicile depuis que je suis président du club. La caméra a saisi le seul moment où je pouvais avoir une raison de me féliciter, c'est-à-dire quelques minutes après le but de Loïc Rémy. Sur les images, on me voit en conversation avec l'agent de notre attaquant qui m'assure que ce premier but en Championnat de Loïc annonce une fin de saison en boulet de canon de sa part. "


Cette image a fait un sérieux bad buzz à l'encontre de Vincent Labrune très critiqué par les supporters de Marseille.




Sur le même sujet

Isabelle Colombani(83)

Les + Lus