• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Election cantonale partielle de Brignoles : Nouvelle annulation réclamée au tribunal administratif

Claude Gilardo et Jean-Paul Dispard pourraient une nouvelle fois se retrouver / © France3 Côte d'Azur
Claude Gilardo et Jean-Paul Dispard pourraient une nouvelle fois se retrouver / © France3 Côte d'Azur

Le rapporteur public du tribunal administratif de Toulon a requis une nouvelle annulation de l'élection cantonale partielle de Brignoles (Var), qui avait vu le communiste Claude Gilardo l'emporter de seulement 13 voix face au FN Jean-Paul Dispard.

Par Yves Lebaratoux

L'affaire a été examinée par la justice à la demande du candidat déçu, qui dans sa requête estimait qu'il existait de nombreuses "irrégularités des opérations de vote".
A l'audience, le rapporteur public a notamment évoqué "une disparité entre le nombre de bulletins et l'émargement sur les listes électorales. Mais aussi des différences de signatures entre les deux tours."
Préconisant de déduire 22 voix aux résultats de M. Gilardo, il en a conclu qu'il fallait annuler l'élection, l'écart entre les deux candidats n'étant que de 13 voix.
L'élection avait eu lieu les 24 juin et 1er juillet, déjà à la suite d'une précédente annulation du scrutin de mars 2011. Cette fois-là, c'est Claude Gilardo qui, battu de 5 voix, avait introduit un recours devant la justice administrative, et obtenu gain de cause.
Si le tribunal suivait l'avis du rapporteur public, ce serait donc la 3ème fois que les électeurs du canton se rendraient aux urnes.
La décision a été mise en délibéré, et devrait être rendue d'ici un mois.
Frédéric Boccaletti, secrétaire départemental du FN dans le Var, a dit jeudi sa "satisfaction". "Nous attendons avec confiance l'annulation effective de ces élections".
Claude Gilardo pour sa part n'a pas souhaité faire de commentaires : "J'attends la décision du tribunal administratif de Toulon," a-t-il dit.
Lors du scrutin cantonal de 2011, le canton de Brignoles faisait partie des deux seuls remportés nationalement par le FN, avec celui de Cavaillon, dans le Vaucluse.

Sur le même sujet

La joie de l'équipe féminine de l'OM et des supporters

Les + Lus