• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Football : Ligue 2 : Tenus en échec par Nîmes (1-1), les Monégasques font du surplace

Ranieri fait preuve d'optimisme; pour combien de temps? / © France3 Côte d'Azur
Ranieri fait preuve d'optimisme; pour combien de temps? / © France3 Côte d'Azur

Monaco, qui a confirmé ses difficultés actuelles par un nouveau résultat nul face à Nîmes (1-1) au stade Louis-II lors de la 18ème journée de Ligue 2, plonge doucement dans la crise.

Par Yves Lebaratoux avec AFP

Les Monégasques, dépossédés de leur place de leader du Championnat par Nantes mardi après leur déroute à Caen (3-0) et éliminés de la Coupe de France par Bourg-Péronnas, club de National, il y a une semaine, n'avancent plus au classement.
Dès le début de la rencontre, Claudio Ranieri, qui s'estt dit prêt "à tuer" ses joueurs s'ils ne l'emportent pas, voit rouge. Une nouvelle fois, Monaco encaisse un but sur coup de pied arrêté. Bien aidé par une grosse faute de main de Sourzac, le Nîmois Gragnic ouvre la marque à la suite d'un coup franc enroulé du gauche (4ème, 0-1).
Dès lors, Monaco doit courir après le score. Germain, préféré à l'international danois Poulsen, était remuant, mais les Azuréens parviennent rarement à se mettre en position d'égaliser. Merville détourne une tentative
de Touré (27ème). Le gardien gardois ne peut cependant rien faire sur l'égalisation d'un magnifique coup franc enroulé du gauche, signé du Grec Tzavellas, au bout du temps additionnel de la première période (1-1, 45ème+3).
Après la pause, Nîmes évolue en contre. Cela aurait pu porter ses fruits, sans plusieurs arrêts de Sourzac (66ème, 72ème, 84ème), qui se reprend de son erreur initiale.
En fin de rencontre, Monaco tente, de façon désordonnée, de l'emporter. Sans succès.

REACTIONS A L'ISSUE DE LA RENCONTRE :

Claudio Ranieri (entraîneur de Monaco) : "Je suis très fier de mes joueurs. Ce n'était pas facile après un tel début de rencontre. Menés ainsi, on s'est beaucoup battu. Je crois également que les arbitres en ont un peu après nous. Je ne sais pas pourquoi. Après une exclusion à Caen, il y avait encore un penalty pour nous ce soir (vendredi). J'ai changé mon système ? Je n'ai pas de système préféré. On peut jouer en 4-4-2, on peut jouer en 4-3-3. Chacun des systèmes a des avantages et des inconvénients. On doit rester calme et continuer à travailler.
Bientôt, on va gagner à nouveau. Je suis très confiant en mes joueurs, ils travaillent bien. Je ne peux pas blâmer (le gardien) Sourzac sur le but, car c'était son premier ballon et le joueur adverse a bougé le ballon sur le coup franc avant de frapper. Ici, les équipes adverses viennent pour défendre et pratiquent un vrai football italien. On est donc obligé de marquer les premiers.
"

Victor Zvunka (entraîneur de Nîmes) : "C'est un bon match nul, mais je suis déçu car je pense qu'on devait gagner ce match, à la vue de notre prestation et des occasions que nous nous sommes créées en seconde période. Certes, on a pris un coup sur la tête après le but dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Mais
on est bien revenu. Je craignais cette équipe de Monaco, qui est revenue à son 4-4-2 avec le duo Touré-Germain. Quant à nous, depuis quelques semaines, on retrouve une assise défensive qui nous permet d'être performants en déplacement.
"

L'ASMonaco piste toujours David Beckham, qui n'ira pas en Australie... :

Information du Journal l'Equipe : Déclaration de Tony Sage, propriétaire de Perth Glory, le milieu anglais ne jouera pas en A-League l’année prochaine. «J’ai eu la chance de discuter avec David et de lui demander s’il venait en Australie.  Il m’a regardé droit dans les yeux et m’a répondu, en toute simplicité" : "Ça aurait pu être sympa, mais c’est trop loin de mes affaires. Ça aurait été fabuleux de le recruter à Perth, mais il faut être réaliste : ça n’arrivera pas. Je pense qu’il ne viendra pas en Australie.» 

mais se pose la question du challenge sportif et du coût du joueur :

 

Sur le même sujet

Karine Jouglas (06)

Les + Lus