Un attentat pourrait être à l'origine de la catastrophe du barrage de Malpasset, selon Arte

© Photo : AFP
© Photo : AFP

2 décembre 1959, la voûte du barrage de Malpasset se fissure, avant de céder. En quelques minutes, une vague de 40 mètres de haut (soit 50 millions de m3 d'eau) déferle dans la vallée du Reyran à 70 km/h; elle dévaste campagnes et fermes. Terrible bilan : 423 morts et disparus.

Par Yves Lebaratoux

La thèse d'Arte est jugée peu crédible par les experts:

Barrage de Malpasset
Reportage: F. Malory, A. Dequidt et P. Hervé


Le barrage de Malpasset est un ancien barrage situé au-dessus de Fréjus, dans le Var. Sa rupture le 2 décembre 1959, 5 ans après sa construction, compte parmi les plus grandes catastrophes civiles du XXème siècle en France : 423 morts et disparus.

 / © Photo : AFP
/ © Photo : AFP

Pour en savoir plus sur la catastrophe de Malpasset :

LA CATASTROPHE DE MALPASSET EN 1959, by Frank Bruel

Site Wikipedia

MALPASSET : LE BARRAGE :Naissance, Vie, Mort d'un barrage

 / © Photo : AFP
/ © Photo : AFP

ANALYSE DES CAUSES :

La thèse de l'accident avait jusqu'alors été la seule admise et reconnue. 
"Le 28 mai 1971, après plusieurs années d'enquêtes judiciaires, la catastrophe fut attribuée à la fatalité, avec un arrêt du Conseil d'État mettant en avant l'emplacement du barrage, construit sur une roche peu homogène, des failles géologiques  "ni décelées, ni soupçonnées"  lors des travaux de sondages et de prospections, et les très fortes précipitations enregistrées lors des semaines précédant le drame. Cependant, les rescapés sont persuadés que tout n'a pas été dit". (Wikipedia)

Une autre cause est désormais évoquée : 
"Le documentaire historique : Le long chemin vers l'amitié (Allemagne, 2012) impute, quant à lui, la rupture du barrage à un attentat du FLN algérien, que les services secrets allemands savaient en préparation, mais dont ils n'ont pas informé la France". (Wikipedia)

Documentaire de la chaîne Arte :
Emmanuel Berretta, "Catastrophe de Fréjus : Arte sur la thèse de l'attentat FLN", Le Point, 2013 

Cette nouvelle thèse n'avait jamais été évoquée, en dépit des enquêtes longues et minutieuses qui ont été menées pour déterminer les causes du drame. Elle demande désormais à être étayée sur des arguments concrets.

 

Sur le même sujet

Les rencontres cinématographiques de Cannes fêtent leur 30è anniversaire

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne