• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Meurtre de la dentiste : selon le procureur de la République “un acte prémédité”

Jacques Dallest procureur de la République (au centre) / © France 3
Jacques Dallest procureur de la République (au centre) / © France 3

Dans une conférence de presse, Jacques Dallest revenait sur les faits et les premières investigations sur le meurtre d'une dentiste hier à Marseille

Par Hélène Bouyé

Jacques Dallest, le lendemain du meurtre de la dentiste


 Un "acte prémédité ", " la dentiste n'a pas eu le temps d'enlever son masque pour entamer un dialogue "
Il y avait entre l'agresseur, un patient de 71 ans et la dentiste un litige financier dont le montant n'est pas connu de la police selon le procureur. 
Par ailleurs, le procureur a précise que l'agresseur avait un casier judiciaire vierge, revenant sur l'évocation dans la presse d'une condamnation ancienne pour le meurtre d'un placier en 1979. 
Lors des perquisitions, les enquêteurs n'ont retrouvé aucune lettre expliquant son geste.
L'autopsie de la dentiste : 9 impacts de balle ont été retrouvé essentiellement sur le visage et la poitrine.
 

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus