• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Sorgues : un homme de 26 ans a été mis en examen pour homicide

Le fossé dans lequel le corps gisait le corps d'Houssen Marzouk
Le fossé dans lequel le corps gisait le corps d'Houssen Marzouk

Le meurtrier présumé de l'homme retrouvé le 27 mars dernier  a été mis en examen par le juge d'instruction du tribunal de grande instance d'Avignon. Il est âgé de 26 ans et sans antécédent judiciaire

Par Robert Papin

le 27 mars 2013 un salarié agricole découvrait le corps putréfié d'un homme dans un fossé au bord de l'A7.
Le corps était celui d' Houssen Marzouk, âgé de 26 ans, porté disparu depuis le 16 février. La victime avait reçu quatre coups portés au thorax avec une arme blanche.
Houssen Marzouk, employé d'une société de livraison, était rentré du travail à l'appartement familial à Beaucaire dans le Gard  le samedi 16 février au matin, puis en était ressorti aussitôt sans fournir d'explications. Son véhicule de service avait été retrouvé sur un parking d'une zone commerciale au Pontet (Vaucluse), à quelques kilomètres de l'endroit où son corps a été retrouvé.

L'auteur présumé des coups mortels a été interpellé lundi matin dans la Drôme puis placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Sorgues, a-t-on appris de source proche de l'enquête.
"Il essaie de suggérer la légitime défense, c'est lui qui a sorti l'arme pour répondre a des menaces verbales", a indiqué à l'AFP le vice-procureur, Thierry Villardo. Un juge doit statuer sur sa mise ou pas en détention.


Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus