Virgin, Le tribunal de commerce de Paris a rejeté les deux offres de reprise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Civallero .

Les deux offres de reprise rejetées émanaient pour l'une du spécialiste des loisirs créatifs Cultura pour l'autre du groupe multi-enseignes de prêt-à-porter Vivarte. Le groupe Cultura proposait de reprendre le magasin d'Avignon avec 17 postes 

La direction de l'enseigne culturelle a dit regretter cette conclusion et a déclaré " le vrai problème est que nous n'avons pas de repreneur et que 1000 salariés vont être licenciés. nous sommes déçus que la profession n'ait pas pu faire plus d'offres de reprise"



"Virgin est mort et les obsèques ont lieu aujourd'hui! Il n'y a plus de nouvelles offres possibles mais il faut continuer à se battre et à se mobiliser pour négocier les conditions dans lesquelles on doit partir", a lancé Guy Olharan, secrétaire du comité d'entreprise (CE) et délégué CGT.



"Notre sentiment aujourd'hui est le dégoût. Nous allons mener des actions pour nous faire entendre et allons aussi interpeller la ministre de la Culture pour lui demander la mise en place d'une cellule de reclassement culturel", a indiqué  Loïc Delacourt (CGE-CGC).



Le tribunal examinera lors d'une audience spéciale, prévue le 17 juin à 14H00, la liquidation judiciaire de Virgin (960 salariés), qui semble désormais inévitable.





A Marseille une partie des salariés on travaillé sur un projet de SCOP . Dans un document détaillé ce projet va être présenté à la presse demain, mercredi 12 juin. Des salariés qui réclament une table ronde avec l'ensemble des collectivités locales soutenant l'initiative







Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité