• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Risque de botulisme dans des olives noires

Des bocaux d'olives noires de la marque "L'Atelier de Charlotte" ont été rappelés en raison d'un risque lié à la présence de "clostridium botulinum" dans des préparations condimentaires en conserve dénommées "Délices d'olives noires". 

Par Ghislaine Milliet avec AFP

La société "L'Atelier de Charlotte", installée dans les Bouches-du-Rhône, commercialise ses bocaux sur des marchés de Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA). Ils sont susceptibles d'avoir été achetés par des touristes, explique dans un communiqué la préfecture des Alpes de Haute Provence, relayant une alerte de Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).
Il a donc été décidé, par mesure de précaution, de procéder au retrait de la vente de plusieurs bocaux de 90, 180 et 270 g, tirés de lots dont les dates d'expirationvont du 13 avril 2014 au 22 août 2014.
"Du fait de leur faible acidité, ces préparations pour lesquelles un défaut de maîtrise du procédé de traitement thermique de conservation a été constaté sont susceptibles de permettre le développement du germe "clostridium botulinum" et la production de toxine botulique", explique le communiqué.
Toute personne ayant acheté ces bocaux, reconnaissables à leur sceau de cire argenté, est invitée à les rapporter ou à les détruire.
Celles présentant des signes cliniques comparables avec ceux du botulisme (vision floue, sécheresse de la bouche accompagnée d'un défaut de déglutition voire d'élocution,
faiblesse musculaire) doivent consulter leur médecin, précise encore la préfecture.

Sur le même sujet

Interview du colonel Jacques Baudot, SDIS 83

Les + Lus