• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Ligue 1 : Lyon écrase Nice (4-0)

Au terme d'un match de la première journée, L'Olympique Lyonnais s'est porté en tête de la Ligue 1, avec un Clément Grenier particulièrement en forme. L'OGC Nice , considérée comme l'équipe la plus dangereuse pour les Lyonnais, n'a pu résister à l'assaut.

Par Ghislaine Milliet avec AFP

Clément Grenier a de nouveau été le moteur de son équipe.  Passeur à l'aller puis buteur au retour contre Grasshopper Zürich au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, Grenier a mis l'OL sur la voie de la victoire alors que les Rhodaniens avaient été en difficulté avant la mi-temps.
Il a ainsi délivré une nouvelle passe décisive à Alexandre Lacazette, titularisé avant-centre après le transfert, jeudi, de Lisandro Lopez, à Al-Gharafa Doha (Qatar), et qui a ouvert la marque dès la 13e minute pour la seule occasion des Lyonnais en première période.

Peu après la mi-temps, Grenier a doublé l'écart en reprenant victorieusement de la tête un centre de Yoann Gourcuff, titulaire en milieu gauche (54).
Trois minutes plus tard, il aurait pu ajouter un troisième but mais sa reprise sur un nouveau centre de Gourcuff passait au dessus malgré une position avantageuse (57) tout comme Lacazette sur un centre de Miguel Lopes (74). Lacazette a ensuite ajouté un 3e but à la conclusion d'un contre alors que les Niçois bénéficiaient d'un corner (68) avant que Gourcuff, très présent aussi, ne porte le score à 4-0 en transformant un coup franc direct (90+2).

Pourtant, jusqu'alors, l'OGC Nice, avec Valentin Eysseric, de retour après une suspension de onze matches pour avoir fracturé la jambe droite du Stéphanois Jérémy Clément, le 2 mars, avait été l'équipe la plus dangereuse.
Hélas pour elle, elle n'a pu prendre l'avantage malgré des occasions de Christian Brüls (15, 32), Romain Genevois (20), sur lesquelles le gardien Anthony Lopes s'interposait.
Ce dernier, qui a maintenu l'OL dans le match alors qu'il était en difficulté, repoussait encore un bon coup franc lointain d'Eysseric puis en arrêtant la reprise de la tête de Mahamane Traoré qui suivait (37) et en détournant une autre de ce même joueur dans les derniers instants (88).
Les Aiglons, handicapés par les absences de Dario Cvitanich, Timothée Kolodziecjzak ou encore Nemanja Pejcinovic n'ont ainsi pas profité des approximations, avant la mi-temps, des Lyonnais, rendus vulnérables défensivement par les suspensions de Samuel Umtiti, Bakary Koné et Maxime Gonalons et décapités en attaque par le départ de Lisandro et la mise à l'écart de Bafétimbi Gomis.
Après la mi-temps, le rapport de force s'est totalement inversé.

Déclarations

Yoann Gourcuff (milieu de Lyon) : "C'est une bonne soirée pour commencer le championnat. C'est important pour la confiance du groupe. Nous avons livré une bonne seconde période au cours de laquelle nous avons pris le meilleur sur l'adversaire dansle jeu et physiquement. Cela fait trois matches de compétition que nous ne prenons
pas de but en gagnant. Il faut continuer. Tout n'a pas été parfait. Nous avons eu une bonne entame et ensuite, après un quart d'heure, après notre premier but, nous avons reculé avec des pertes de ballons. Nous n'avons pas maîtrisé le jeu en première période mais par la suite nous avons pris le dessus. Nous avons fait
preuve d'efficacité. Nous avons pris du plaisir. C'était sympa. Nous montons en puissance au fil du match. C'était déjà le cas contre Grasshopper, nous avions mieux fini que commencé. Sur mon cas personnel, d'être décisif, c'est bien maisce n'est pas primordial."

Clément Grenier (milieu de Lyon) : "Il faut retenir l'essentiel: la victoire. Sur le match, nous avons fait une bonne entame. Nous avons marqué avant de reculer et Nice a poussé. Nous avons su être costauds défensivement en seconde période et à nous lâcher offensivement selon les consignes de l'entraîneur.
Nous avions vraiment envie de commencer le championnat, d'oublier la qualification en Ligue des Champions et le tirage au sort. Nous avons montré mentalement que nous étions capables de passer d'une compétition à une autre. C'est très satisfaisant. Du gardien à l'attaquant, nous avons très bien travaillé pour défendre et ne pas encaisser de but. Ensuite, nous avons bien attaqué et le bloc a suivi. Il faut être satisfait, savourer un petit peu et continuer à travailler pour aller à l'extérieur pour prendre des points".
DMCloud:95295
Lyon bat Nice 4-0



 

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus