Jonny Wilkinson : Demi d'ouverture et capitaine : le RCT doit jouer "à 100% ou pas du tout"

Le demi d'ouverture et capitaine de Toulon Jonny Wilkinson a affirmé la volonté de son club de jouer "à 100%" cette saison, se refusant de trancher dans ses objectifs entre Coupe d'Europe et Top 14.

© OLLY GREENWOOD / AFP
Présent à Paris lors de la conférence de presse de rentrée du Top 14, la star anglaise a d'abord concédé que le Bouclier de Brennus était "le vrai objectif" des Rouge et Noir, sacrés champions d'Europe en mai dernier mais défaits en finale du championnat de France par Castres le 1er juin.
"C'était difficile d'aller jusqu'au bout et de ne pas le gagner l'an dernier", a admis l'ouvreur de 34 ans. "Une deuxième fois d'affilée (défaite en finale contre Toulouse en 2012, ndlr), c'était une déception. On va essayer de construire une saison où à la fin on a l'occasion de contester le Brennus."
Mais, fidèle à sa réputation d'intransigeance, il a aussi souligné qu'il lui était difficile d'établir une priorité entre Coupe d'Europe et Top 14, car "si on veut jouer cette saison c'est à 100% ou pas du tout."
"Je joue chaque match comme si c'était le dernier de ma carrière, a expliqué le champion du monde 2003 (91 sél). D'une part parce que c'est peut-être la vérité, d'autre part parce que je ne peux pas vivre avec des regrets dans la tête."
"On ne peut pas choisir des matches, des performances", a-t-il poursuivi. "A la fin de ma carrière, je repenserai à chaque seconde et tous ces moments seront très importants."
L'Anglais a aussi laissé planer le suspense quant à sa retraite. Déjà, l'an passé, il avait entretenu le mystère, avant de prolonger en mars d'un an, pour l'exercice 2013-2014, son contrat avec le RCT.
Cette saison sera-t-elle la dernière? "C'est jamais sûr", a-t-il répondu. "J'étais plus sûr que l'an dernier serait ma dernière saison mais je reprends finalement avec la même envie, le même désir de progresser, d'essayer de m'améliorer, d'apporter quelque chose en plus à l'équipe, a-t-il renchéri. D'être capitaine, c'est quelque chose aussi à gérer. En fonction de ça, je verrai comment ça se passe."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc toulon sport rugby